Offre de Consulting

Comment puis-je vous aider ?

photo-questionsVous avez un projet d’équipement de poêle à bois ou de cheminée et vous vous posez de nombreuses questions sur la puissance, l’isolation, l’installation, l’utilisation, le choix de modèle, etc.

Tous les commentaires et toutes les questions postés sur le blog m’ont fait réfléchir à ce que je pourrais vous apporter en plus.

J’ai donc décider de vous faire une nouvelle offre pour vous accompagner…

Pourquoi vous accompagner

La plupart du temps, lorsque vous avez un projet d’équipement d’un poêle à bois, d’un poêle à granulés, d’un insert ou d’un foyer fermé, votre démarche est de visiter plusieurs revendeurs de matériel pour vous faire une idée de ce qui pourrait vous convenir.

Mon expérience montre que vous êtes très souvent confrontés à des discours différents et parfois même contradictoires, en fonction de vos interlocuteurs.

Résultat, vous ne savez plus qui a raison ou tort, et il vous est difficile de connaître les bonnes réponses aux nombreuses questions que vous vous poser.

J’ai donc créer ce blog pour répondre à un grand nombre de questions, mais je veux aller plus loin.

Comment vous apporter mon aide

L’intérêt de vous apporter mon aide réside dans le fait que je serai totalement indépendant de toute solution matérielle.

Je suis à vos cotés pour vous apporter mon expertise et mes conseils, en toute impartialité.

Je vous propose donc de vous accompagner selon deux formules :

Le forfait « Consulting »

consulting

  • Visite sur place en Ile de France ou sur plan,
  • Frais de déplacement inclus jusqu’à 50 kms autour de Paris,
  • Définition de l’objectif du projet,
  • Aide sur le choix du type de produit le plus adapté,
  • Etude des éléments suivants :
    • Emplacement, implantation,
    • Isolation des murs,
    • Conduit de fumée,
    • Protection du sol et des murs avoisinant,
    • Arrivée d’air,
    • Distances de sécurité.
  • Calcul du dimensionnement,
  • Réponses aux questions,
  • Prix du forfait « Consulting » : 300 € TTC

Le forfait « Accompagnement »

accompagner

  • Forfait « Consulting »,
  • Etude de distribution d’air chaud,
  • Aide à la planification des intervenants,
  • Réponses aux questions sur choix du modèle de l’appareil,
  • Aide à la validation des devis,
  • Visite sur place de vérification après la pose.
  • Prix du forfait « Accompagnement » : 500 € TTC

 

Comment souscrire à ces forfaits

Pour souscrire à l’un ou l’autre de ces forfaits, il vous suffit de cliquer ci-dessous sur le nom du forfait retenu, pour me laisser vos coordonnées.

 

 

Dés réception, je vous appelle pour que nous puissions organiser notre prochaine rencontre.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, laissez moi un commentaire ci-dessous et je vous y répondrai rapidement.

Chauffage au bois sur Facebook

11 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Cindy

    Et oui bravo pour ce site plein de bonnes astuces !

  2. Raphael

    Bonjour, je suis locataire et pour me chauffer j’ai un poêle à granule de marque Godin.
    Dernièrement , il lui arrive de mettre des granules dans le brasero puis plus rien ensuite le voyant défaut d’allumage s’affiche alors.
    Je dois alors vider le brasero avant de relancer l’appareil, car sinon il déverse à nouveau du pellet et j’en aurai alors un trop grosse quantité. Lors de la relance certaine fois il l’allumage de fait d’autres fois non.
    Et le dernière foi ou il c’est relancer j’ai eu une surprise en voyant une partie du joint extérieur de la vitre être souffler dans le salon.

    Je cherche à savoir d’où peuvent venir ces problèmes d’allumage et de joint qui à été soufflé.

    Merci pour votre blog très intéressant.

    1. Alain

      Bonjour Raphael,
      Merci pour votre commentaire.
      Les difficultés d’allumage viennent très souvent d’un bougie d’allumage défaillante.
      Si ce n’était pas le cas, il vous faut alors vérifier la vacuité et la propreté de l’ensemble du circuit des fumées pour être certain que l’aspiration des gaz vers l’extérieur s’opère bien.
      Bonne journée
      Alain

  3. birot

    Bonjour
    J’ai un poele Uno Xtra d’Autroflam qui devait maintenir la maison au chaud durant la journée (cad en mon absence) grâce à l’accumulation de chaleur dans le poele selon le vendeur qui me disait qu’il fallait 9 kg en 3 fournées pour charger le poele en chaleur tout en maintenant la grille Xtra fermée pendant la chauffe et même après de manière à contenir la chaleur dans le poêle.

    Je constateque le soir le poêle est froid e il fait froid dans la maison.C’est problématique car c’est mon chauffage principal.
    Est-ce que les bûches de bois compressé longue durée (8h) serait une solution ?
    Ou alors, est ce que je peux charger le poele avec des grosses bûches d’environ 5 kg et baisser le tirage au maximum pour produire un peu de chaleur une partie de la journée ? Je crois qu’ en principe, il faut 3 kg de chêne pour 1 chargement.
    Quelle autre solution ?
    D’avance merci pour vos conseils avisés.

    1. Alain

      Bonjour,
      Ce que vous dites est vrai en utilisation régulière.
      Par contre pour charger le poêle en température il vous faudra certainement un peu plus de temps. Lorsque vous arriverez à charger votre masse d’accumulation en totalité vous arriverez à le tenir en température. Par contre, si votre absence dure de 6 à 8 heures, il est normal que votre poêle soit froid.
      Ce poêle X-TRA va continuer à chauffer pendant de nombreuses heures, mais sur la fin, la chaleur est très faible. La durée de chauffe est fonction de l’inertie des pierres d’accumulation. Pour chauffer 12 heures, il vous faudrait une quantité de pierre beaucoup plus importante, telle que ce que l’on peut trouver dans des poêles de masse (1 tonnes à plusieurs tonnes pour chauffer 24 heures).
      Bonne journée
      Alain

  4. busnel

    bonjour,
    merci pour ces éléments intéressant notamment sur le démarrage du feu je vais tester cela. Par contre la taille des buches ne me semble pas bien précisée et j’ai l’impression quelles sont assez petites, comme des demies buches.

    Sinon j’ai une question, j’ai un insert avec une porte à guillotine pour pouvoir profiter du foyer quand on le veut. Lorsque je l’ouvre ca ne fume pas mais régulièrement mon alarme de co2 se met à sonner. Du coup je ne peux pas vraiment bénéficier du foyer ouvert. J’ai une arrivée d’air extérieur je me demande si j’en réalise une deuxième entrée d’air ca peut améliorer le tirage et résoudre ce problème ? C’est une maison à toit plat de plein pied du coup la cheminée culmine seulement à 4,5 metres de hauteur, je me dis que c’est peut être aussi lié à ça ?

    Merci de votre aide

    1. Alain

      Bonjour,
      Très souvent les détecteurs se déclenchent aussi à cause d’une chaleur trop intense, sans pour autant qu’il y ait du Co2, tout dépend ou se trouve votre détecteur.
      Lorsque votre vitre est ouverte, si vous n’avez pas de refoulement de fumées, alors votre arrivée d’air est suffisante.
      La hauteur de votre conduit est correcte, puisqu’il est requis 4 mètres de conduit de fumée pour obtenir un tirage naturel.
      Bonne soirée
      Alain

  5. Rico

    Bonjour Monsieur, bravo et merci pour votre site

    Je rénove mon appartement parisien hausmanien, il y a un conduit de cheminée, et je veux remettre une cheminée hausmanien en marbre à foyer ouvert. Ai je le droit de le faire, suis je obligé d’avoir un conduit d’arrivée d’air? Dois-je tuber mon conduit (qui testé par fumiste avec fumigènes fonctionnent)?

    Les avis divergent et je ne suis pas loin d’abandonner ce projet

    Merci d’éclairer ma lanterne (ou ma cheminée)

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et votre soutien.
      Si vous avez fait faire un test par un ramoneur certifié et que ce dernier vous a délivré une attestation de bon fonctionnement de votre conduit de fumée, vous devez obtenir l’autorisation ou l’avis de la co-propriété.
      Après cela vous pourrez installer votre cheminée à foyer ouvert et vous n’avez pas besoin d’arrivée d’air dans ce cas.
      Bonne journée
      Alain

  6. Layec

    Bonsoir monsieur
    Merci pour vos précieuses analyses. Pour ma part j ai rénové un appartement au dernier étage équipé d’un insert. Nous avons conservé cet insert avec un coffrage plus moderne mais en conservant une arrivée d’air frais de 30cm de diamètre sur deux mètres de long correspondant à la distance entre le mur et la position de l’insert dans le salon. Il s’avère qu’à chaque lancement de feu et durant la vie du foyer, il est impossible d’éviter que la fumée rentre dans la pièce sans ouvrir une fenêtre de la pièce. Une fois ouverte, même très légèrement, le foyer fonctionne parfaitement sans fumées entrantes.
    Auriez vous une solution nous évitant l’ouverture d’une fenêtre pour profiter d’un feu de cheminée ? C’est très gênant en plein hiver de devoir ouvrir une fenêtre et ne pas profiter de la chaleur d’un feu de cheminée …..
    Merci de votre retour
    Bien cordialement

    1. Alain

      Bonjour,
      Ce genre de symptôme arrive lorsque l’arrivée d’air est insuffisante. Vous me dites 30 cm de diamètre, ce qui est énorme. Mais la grille extérieure laisse t elle passer la même surface d’air ou est elle structurée de manière à ne laisser peut être qu’à peine la moitié de passage d’air. Une bonne idée pour se rendre compte de cela est d’enlever la grille totalement et de voir comment réagi votre insert.
      Bonne journée
      Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *