Offre de Consulting

Comment puis-je vous aider ?

photo-questionsVous avez un projet d’équipement de poêle à bois ou de cheminée et vous vous posez de nombreuses questions sur la puissance, l’isolation, l’installation, l’utilisation, le choix de modèle, etc.

Tous les commentaires et toutes les questions postés sur le blog m’ont fait réfléchir à ce que je pourrais vous apporter en plus.

J’ai donc décider de vous faire une nouvelle offre pour vous accompagner…

Pourquoi vous accompagner

La plupart du temps, lorsque vous avez un projet d’équipement d’un poêle à bois, d’un poêle à granulés, d’un insert ou d’un foyer fermé, votre démarche est de visiter plusieurs revendeurs de matériel pour vous faire une idée de ce qui pourrait vous convenir.

Mon expérience montre que vous êtes très souvent confrontés à des discours différents et parfois même contradictoires, en fonction de vos interlocuteurs.

Résultat, vous ne savez plus qui a raison ou tort, et il vous est difficile de connaître les bonnes réponses aux nombreuses questions que vous vous poser.

J’ai donc créer ce blog pour répondre à un grand nombre de questions, mais je veux aller plus loin.

Comment vous apporter mon aide

L’intérêt de vous apporter mon aide réside dans le fait que je serai totalement indépendant de toute solution matérielle.

Je suis à vos cotés pour vous apporter mon expertise et mes conseils, en toute impartialité.

Je vous propose donc de vous accompagner selon deux formules :

Le forfait « Consulting »

consulting

  • Visite sur place en Ile de France ou sur plan,
  • Frais de déplacement inclus jusqu’à 50 kms autour de Paris,
  • Définition de l’objectif du projet,
  • Aide sur le choix du type de produit le plus adapté,
  • Etude des éléments suivants :
    • Emplacement, implantation,
    • Isolation des murs,
    • Conduit de fumée,
    • Protection du sol et des murs avoisinant,
    • Arrivée d’air,
    • Distances de sécurité.
  • Calcul du dimensionnement,
  • Réponses aux questions,
  • Prix du forfait « Consulting » : 300 € TTC

Le forfait « Accompagnement »

accompagner

  • Forfait « Consulting »,
  • Etude de distribution d’air chaud,
  • Aide à la planification des intervenants,
  • Réponses aux questions sur choix du modèle de l’appareil,
  • Aide à la validation des devis,
  • Visite sur place de vérification après la pose.
  • Prix du forfait « Accompagnement » : 500 € TTC

 

Comment souscrire à ces forfaits

Pour souscrire à l’un ou l’autre de ces forfaits, il vous suffit de cliquer ci-dessous sur le nom du forfait retenu, pour me laisser vos coordonnées.

 

 

Dés réception, je vous appelle pour que nous puissions organiser notre prochaine rencontre.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, laissez moi un commentaire ci-dessous et je vous y répondrai rapidement.

Chauffage au bois sur Facebook

(31 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour Alain,

    J’ai essayé de trouver ma réponse a ma question dans vos anciennes réponses, malheureusement sans succès.

    J’ai un foyer au bois avec 2 lignes de distribution. Une sort à l’étage soit environ 5 mètre jusqu’a la grille et l’autre sur le côté du foyer. Malheureusement celle ci ne tire aucune chaleur, contrairement celle en haut qui fournie énormément de chaleur.
    J’aimerai donc obstruer partiellement la grille au deuxième étage mais je me demande si cela est recommandé et voir dangereux au risque de faire monter la température dans la ligne. Pouvez vous me dire l’impact d’une obstruction de la grille aura t-elle sur la redistribution de la chaleur? D’avance merci et bonne journée
    Antoine

    1. Bonsoir,
      Si les grilles sont alimentées par un moteur, la distribution doit se déclencher soit par un interrupteur, soit par une sonde de température. Vous pouvez déjà réduire la sortie à l’étage pour limiter la sortie d’air chaud.
      Ensuite, l’air chaud va toujours ou c’est le plus facile, il faut donc limiter les coudes pour favoriser la distribution.
      Pour vous aider davantage, il me faudrait une description détaillée de votre installation. Ainsi je pourrai voir ce que je peux vous conseiller.
      Bonne soirée
      Alain

    • Alain BILLIARD on 06/11/2018 at 15:54
    • Répondre

    Je m’intéresse à mettre un insert dans la cheminée de ma maison de campagne (yonne).

    Où est votre boutique si l’on veut vous voir et examiner ce que vous proposez ?

    1. Bonsoir,
      Etant donné que ce blog et mon autre métier passionnant me prennent énormément de temps, j’ai revendu mes parts de ma boutique.
      Je vous envoie par mail l’adresse d’une boutique tenue par des amis très compétents et qui sera plus proche de chez vous.
      Bonne soirée
      Alain

  2. bonjour et merci pour votre site
    j ‘ai un poele a pellet ravelli mavi mais je voudrais qu’il démarre a 21

    actuellement il démarre de 20 il vat a 23
    mais de 21 a 20 j’ai froid je ne suis pas jeune et fatiguée
    je n’ai plus personne pres de chez moi pour le regler

    si vous pouviez m’aider se serait gentil

    avec mes remerciements

    1. Bonjour Madame,

      Pour ce faire, il faut suivre les indications du point 7.2.7 et page 66 point 8.2 sur la fonction COMFORT CLIMA de la docmentation.
      En résumé, vous devez suivre les étapes suivantes :
      – Appuyer sur la touche OK 2 fois pour accéder au menu UTILISATEUR
      – Pour accéder au menu COMFORT CLIMA, appuyer 6 fois sur la touche 2 et confirmer en tapant sur la touche OK
      – Vous modifiez les données en tapant sur les touches 1 ou 2 et confirmez par OK
      A chaque confirmation en tapant sur la touche OK vous passez à la fonction suivante.
      Dans votre cas la température initialement de 20°, vous devrez taper sur la touche 1 pour remonter la température à 21° et confirmer par OK

      Bonne soirée
      Alain

    2. je vous remercie infiniment pour votre réponse
      j’ai imprimé
      et je vais essayer de le faire
      merci encore
      pour votre aide bravo pour votre blog

      1. Merci pour votre commentaire.
        Bonne fin de journée
        Alain

  3. Bonjour,j’ai découvert vos vidéos,j’ai appris des choses utiles,j’ai commandé le ventilateur,car vous avez bien expliqué,j’ai acheté une cuisinière bois de 6,5 w,ça avec la superficie,bonne journée

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Bonne journée
      Alain

  4. Bonjour,

    Merci pour vos conseils,
    Que pensez-vous des buches compressées de nuit versus les buches compressées de jour ?
    Est-ce une bonne utilisation pour maintenir une petite température la nuit et pour avoir des braises le matin, ou quand on est pas à la maison la journée ?
    Est-ce que cela salit le poêle et/ou le conduit ?

    Merci pour votre aide.

    1. Bonjour,
      Attention à l’utilisation de ce genre de bûches, car elles sont souvent 1,5 fois plus puissantes que des bûches de bois classique.
      Cela dit, elles peuvent effectivement maintenir un peu de braise, mais ne présentent pas plus d’intérêt que cela car la flamme dégagée n’est pas très belle.
      elles peuvent aussi servir d’allumage en coupant des morceaux pas trop gros.
      Bonne journée
      Alain

  5. Bonjour,

    Merci pour votre blog, il y a plein d’informations intéressantes !
    J’ai une nouvelle question pour vous, bien entendu, la réponse m’intéresse grandement :
    – que pensez-vous des buches « de nuit » ?
    Est-ce vraiment utile pour garder de la chaleur longtemps (6/8h) ?
    Est-ce que cela a un effet négatif sur le poêle, comme salir la vitre ou le conduit ?

    Certains vendeurs de bois vendent même des buches de « ramonage » (ex : http://www.bois-de-chauffage-ecologique.fr/content/11-nos-produits) est utile ? nuisible ?
    Sachant que ça ne remplace pas un vrai entretien du conduit.

    Merci pour votre retour, et vos conseils
    [le lien du site peut être enlevé, ce n’est pas pour faire de la pub, c’est pour illustrer mon propos]

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Vous devez être prudent quant à l’utilisation des bûches compressées, car elles représentent une puissance 1,5 fois supérieure à une bûche classique pour un poids identique. Dans le cadre du maintien d’un peu de chaleur durant la nuit, cela peut être efficace, bien que je n’ai jamais réellement testé ni eu de retour concernant ce type d’utilisation.
      Concernant les bûches de ramonage, vous pouvez en utiliser une juste avant le passage de votre ramoneur. Cela facilitera le détachement du bistre. Par contre, en terme de respect de l’environnement, je les déconseille, car les gars émis ne sont pas très écologiques.
      Bonne journée
      Alain

  6. Bonjour,

    Merci pour votre site, ça montre en effet toute la complexité qu’un client peut avoir dans la réalisation de son projet.
    J’ai donc en effet un gros dilemne, j’hésite entre plusieurs poêles et marques. Ils sont très différents et à part l’héstétique, et encore… je suis perdu.

    Pour être précis :

    j’aime beaucoup le design des poêles hase, en particulier le carré sendai. Il est 7 étoiles sur l’échelle des flammes vertes, il,est compatible rt2012 et peut fonctionner en mode étanche, par contre, il a un cendrier et je ne sais pas ce que ça peut engendrer comme problèmes si la grille est bouchée et sur la baisse de la température du foyer que vous décrivez. D’autre part, sur le papier, il a un très bon rendement ~84% et rejette peu de poussières donc doit être bon, malgré son cendrier.

    ensuite, les poêles Max Blank Orange ou Dijon me plaisent aussi beaucoup, mais même si les données en rendement et poussières sont très bonnes, je n’arrive pas à trouver son nombre d’étoiles sur les flammes vertes. D’autre part, pas de cendrier, donc beau épuré et bonne température de foyer. Autre grosse question, le Dijon a une vitre de 68cm de haut, c’est énorme, ça peut être beau si on a une belle flambée, mais je ne sais pas si les flammes montent aussi haut et je ne vois que des vidéos / photos du cnstructeurs et retravaillées. Je ne sais pas non plus s’il est étanche.

    Pour finir, les poêles Attika ont l’air bien, mais je ne voit pas comment en voir en magasin. La gestion automatique du débit d’air est-elle une bonne chose ?

    Enfin, s’il,est aussi évident qu’un cendrier est nuisible, pourquoi tous les constructeurs ne les ont pas abandonnés ?

    Merci pour votre aide.

    1. Bonjour,
      Le cendrier n’est par forcément nuisible, mais il est loin d’être indispensable vu la qualité des poêles aujourd’hui.
      Entre les trois marques cités, mes préférences vont vers Hase et Max Blank.
      Plus l’indice de rendement est élevé est moins vous consommerez de bois pour la même chaleur obtenue.
      La hauteur de la vitre permet d’avoir une très belle vision de la flamme et notamment de bénéficier d’un effet bluffant lors de la double combustion.
      Bonne journée
      Alain

  7. Bonjour, je découvre votre site et vos conseils, je n’ai qu’un mot : MERCI

    J’ai moi aussi la volonté de passer au chauffage via un poele à bois et forcément des questions sur la répartition de la chaleur. D’abord la situation (en résumé) : une ancienne maison en cours de rénovation, isolée par l’extérieur dans les années 80, l’isolation de la toiture sera refaite avec la toiture, vitrage double changé partout, surface totale d’environ 100 m2, un étage sur une partie de la maison. Je m’oriente vers un poele à bois mixte (buche/granulé) d’environ 10 kW. Chauffage electrique en appoint si nécessaire. Je suis en région parisienne.
    Voilà comment je pensais faire : mettre le poele au rdc dans le séjour, faire une entée d’air (froid) proche du poele vers la cave (qui est sous toute la maison), faire un « trou » au dessus du poele pour chauffer simplement la chambre au dessus. reste les pieces plus éloignées, et particulierement la sdb qui est au rdc mais séparée du séjour par un couloir… Je doute que de simples ouvertures (dans les 2 murs entre) suffisent… Ai-je raison de douter ? Est-ce qu’une simple ventilation (vmc basique) qui prendrait l’air dans le séjour et l’enverrait dans les autres pièces plus éloignées serait une solution suffisante ? Et si je mets cette vmc dans la cave, est-ce une bonne idée (pour réduire le bruit et l’espace occupée par la vmc et les tuyaux) ? MERCI

    un schéma basique se trouve ici : http://henriblum.free.fr/temp/lepine_schema_poele_00.jpg

    ps : il n’y a pas de piece au dessus du couloir et de la SDB…

    1. Bonjour,
      Oui je pense que vous avez raison de douter, car l’air chaud est capricieux et se stocke en partie haute des pièces. Pour lui permettre de passer d’une pièce à une autre, il faut nécessairement le pousser, car il ne passera pas naturellement à cause des « bouchons » d’air froid. donc sans ventilation, pas de résultat efficient.
      En ce qui concerne la chambre juste au dessus, j’attire votre attention sur le fait que vous pourriez diffuser du monoxyde de carbone directement dans la chambre en cas d’émanation de fumées depuis le poêle.
      C’est pour cette raison que la distribution d’air chaud dans les autres pièces doit obligatoirement passer par un extracteur/diffuseur avec filtration de l’air chaud avant redistribution.
      Donc prudence !
      Bonne journée
      Alain

  8. bonjour
    je viens d installer un poele à bois avec le système de récupération de chaleur .( moteur et gaines isolées sont dans les combles )les gaines d aspiration et de refoulement vers les chambres sont en 125.la gaine la plus éloignée est qasi en ligne droite et les 3 autres ont un virage ..il n y a qasi rien en sortie de celles là et un peu sur la plus éloignée !! je suis très dessus … si je passe la section de distribution des chambres en 80 le debit d air sera t il plus important ?
    merci de votre réponse

    1. Bonjour,
      Dans une distribution d’air chaud, il faut effectivement diminuer les diamètres des gaines à chaque fois pour être certain d’obtenir un flux d’air chaud.
      Attention toutefois à la longueur des gaines, car en fonction de la puissance du moteur, la longueur maximale peut être très différente. Dans tous les cas, à partir de 10 mètres de gaine, il devient difficile d’obtenir une vrai efficacité de ce genre de distribution.
      Bonne journée
      Alain

  9. Et oui bravo pour ce site plein de bonnes astuces !

  10. Bonjour, je suis locataire et pour me chauffer j’ai un poêle à granule de marque Godin.
    Dernièrement , il lui arrive de mettre des granules dans le brasero puis plus rien ensuite le voyant défaut d’allumage s’affiche alors.
    Je dois alors vider le brasero avant de relancer l’appareil, car sinon il déverse à nouveau du pellet et j’en aurai alors un trop grosse quantité. Lors de la relance certaine fois il l’allumage de fait d’autres fois non.
    Et le dernière foi ou il c’est relancer j’ai eu une surprise en voyant une partie du joint extérieur de la vitre être souffler dans le salon.

    Je cherche à savoir d’où peuvent venir ces problèmes d’allumage et de joint qui à été soufflé.

    Merci pour votre blog très intéressant.

    1. Bonjour Raphael,
      Merci pour votre commentaire.
      Les difficultés d’allumage viennent très souvent d’un bougie d’allumage défaillante.
      Si ce n’était pas le cas, il vous faut alors vérifier la vacuité et la propreté de l’ensemble du circuit des fumées pour être certain que l’aspiration des gaz vers l’extérieur s’opère bien.
      Bonne journée
      Alain

  11. Bonjour
    J’ai un poele Uno Xtra d’Autroflam qui devait maintenir la maison au chaud durant la journée (cad en mon absence) grâce à l’accumulation de chaleur dans le poele selon le vendeur qui me disait qu’il fallait 9 kg en 3 fournées pour charger le poele en chaleur tout en maintenant la grille Xtra fermée pendant la chauffe et même après de manière à contenir la chaleur dans le poêle.

    Je constateque le soir le poêle est froid e il fait froid dans la maison.C’est problématique car c’est mon chauffage principal.
    Est-ce que les bûches de bois compressé longue durée (8h) serait une solution ?
    Ou alors, est ce que je peux charger le poele avec des grosses bûches d’environ 5 kg et baisser le tirage au maximum pour produire un peu de chaleur une partie de la journée ? Je crois qu’ en principe, il faut 3 kg de chêne pour 1 chargement.
    Quelle autre solution ?
    D’avance merci pour vos conseils avisés.

    1. Bonjour,
      Ce que vous dites est vrai en utilisation régulière.
      Par contre pour charger le poêle en température il vous faudra certainement un peu plus de temps. Lorsque vous arriverez à charger votre masse d’accumulation en totalité vous arriverez à le tenir en température. Par contre, si votre absence dure de 6 à 8 heures, il est normal que votre poêle soit froid.
      Ce poêle X-TRA va continuer à chauffer pendant de nombreuses heures, mais sur la fin, la chaleur est très faible. La durée de chauffe est fonction de l’inertie des pierres d’accumulation. Pour chauffer 12 heures, il vous faudrait une quantité de pierre beaucoup plus importante, telle que ce que l’on peut trouver dans des poêles de masse (1 tonnes à plusieurs tonnes pour chauffer 24 heures).
      Bonne journée
      Alain

  12. bonjour,
    merci pour ces éléments intéressant notamment sur le démarrage du feu je vais tester cela. Par contre la taille des buches ne me semble pas bien précisée et j’ai l’impression quelles sont assez petites, comme des demies buches.

    Sinon j’ai une question, j’ai un insert avec une porte à guillotine pour pouvoir profiter du foyer quand on le veut. Lorsque je l’ouvre ca ne fume pas mais régulièrement mon alarme de co2 se met à sonner. Du coup je ne peux pas vraiment bénéficier du foyer ouvert. J’ai une arrivée d’air extérieur je me demande si j’en réalise une deuxième entrée d’air ca peut améliorer le tirage et résoudre ce problème ? C’est une maison à toit plat de plein pied du coup la cheminée culmine seulement à 4,5 metres de hauteur, je me dis que c’est peut être aussi lié à ça ?

    Merci de votre aide

    1. Bonjour,
      Très souvent les détecteurs se déclenchent aussi à cause d’une chaleur trop intense, sans pour autant qu’il y ait du Co2, tout dépend ou se trouve votre détecteur.
      Lorsque votre vitre est ouverte, si vous n’avez pas de refoulement de fumées, alors votre arrivée d’air est suffisante.
      La hauteur de votre conduit est correcte, puisqu’il est requis 4 mètres de conduit de fumée pour obtenir un tirage naturel.
      Bonne soirée
      Alain

  13. Bonjour Monsieur, bravo et merci pour votre site

    Je rénove mon appartement parisien hausmanien, il y a un conduit de cheminée, et je veux remettre une cheminée hausmanien en marbre à foyer ouvert. Ai je le droit de le faire, suis je obligé d’avoir un conduit d’arrivée d’air? Dois-je tuber mon conduit (qui testé par fumiste avec fumigènes fonctionnent)?

    Les avis divergent et je ne suis pas loin d’abandonner ce projet

    Merci d’éclairer ma lanterne (ou ma cheminée)

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et votre soutien.
      Si vous avez fait faire un test par un ramoneur certifié et que ce dernier vous a délivré une attestation de bon fonctionnement de votre conduit de fumée, vous devez obtenir l’autorisation ou l’avis de la co-propriété.
      Après cela vous pourrez installer votre cheminée à foyer ouvert et vous n’avez pas besoin d’arrivée d’air dans ce cas.
      Bonne journée
      Alain

  14. Bonsoir monsieur
    Merci pour vos précieuses analyses. Pour ma part j ai rénové un appartement au dernier étage équipé d’un insert. Nous avons conservé cet insert avec un coffrage plus moderne mais en conservant une arrivée d’air frais de 30cm de diamètre sur deux mètres de long correspondant à la distance entre le mur et la position de l’insert dans le salon. Il s’avère qu’à chaque lancement de feu et durant la vie du foyer, il est impossible d’éviter que la fumée rentre dans la pièce sans ouvrir une fenêtre de la pièce. Une fois ouverte, même très légèrement, le foyer fonctionne parfaitement sans fumées entrantes.
    Auriez vous une solution nous évitant l’ouverture d’une fenêtre pour profiter d’un feu de cheminée ? C’est très gênant en plein hiver de devoir ouvrir une fenêtre et ne pas profiter de la chaleur d’un feu de cheminée …..
    Merci de votre retour
    Bien cordialement

    1. Bonjour,
      Ce genre de symptôme arrive lorsque l’arrivée d’air est insuffisante. Vous me dites 30 cm de diamètre, ce qui est énorme. Mais la grille extérieure laisse t elle passer la même surface d’air ou est elle structurée de manière à ne laisser peut être qu’à peine la moitié de passage d’air. Une bonne idée pour se rendre compte de cela est d’enlever la grille totalement et de voir comment réagi votre insert.
      Bonne journée
      Alain

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.