«

»

Nov 10

Comment et pourquoi obtenir la double combustion

Vous voulez récupérer le maximum d’énergie avec votre poêle à bois ?

Cliquez ici pour découvrir comment et pourquoi obtenir la double combustion dans votre poêle à bois …

La double combustion est un procédé économique et écologique qui vous permet de brûler les gaz issus de la première combustion pour générer davantage de chaleur et surtout évacuer le minimum de résidus dans les fumées.

 

Comment brûle le bois ?

Lors de sa combustion, l’énergie produite par le bois est constituée de 33% de matières solides (charbon de bois et cendres) et de 67% de gaz.

Double combustion

 

La conception même du poêle à bois va permettre ou non la combustion de ces gaz imbrulés. En effet, seule une arrivée d’air secondaire correctement étudiée va permettre cette double combustion, comme on peut le constater sur le haut de la photo.

C’est ce que nous allons voir un peu plus loin.

 

Les 4 bonnes raisons de cherchez la double combustion ?

Il existe différentes raisons importantes pour aller chercher cette double combustion :

  • Obtenir un rendement maximum et combustion complète.

La double combustion permet d’approcher un rendement de 100%. En fonction de la conception de votre poêle, ce rendement, transformé en rendement de chauffage sera de l’ordre de 85%.

  • Consommation mini pour chaleur maxi.

La double combustion vous apportera le maximum de chaleur pour une consommation de bois réduite. J’explique dans l’article « Que veut dire le rendement d’un poêle à bois« , quelle quantité de bois vous devez brûler pour obtenir le rendement maximum de votre poêle.

  • Réduire la pollution.

Le phénomène de gazéification provoqué par la première combustion génère donc des gaz imbrulés. Ces gaz sont chargés de particules, d’oxydes d’azotes, de monoxyde de carbone, de vapeur d’eau et de composés organiques volatiles. La double combustion va permettre de brûler ces gaz et par conséquent d’éliminer une grande partie de ces résidus.

  • Réduire l’encrassement du poêle, du conduit et de la vitre.

Les gaz étant brûlés quasi totalement, votre poêle va « s’auto-nettoyer », la combustion va générer très peu de cendres, la pierre et la vitre de votre poêle resteront propres.

 

Les 3 règles à respecter pour obtenir la double combustion 

  • La qualité du bois

Vous devez toujours utiliser du bois ayant un taux d’hygrométrie ou d’humidité inférieur ou égal à 20%. Pour être certain de votre mesure, vous devez fendre une bûches et mesurer son humidité au cœur en utilisant un hygromètre.

  • Chargement en fonction de la puissance du poêle

En fonction de la puissance de votre poêle, vous devez préparer un chargement initial permettant à votre poêle de monter rapidement à sa puissance nominale. Par exemple, un poêle d’une puissance nominale de 7kW pourra accepter un chargement d’environ 2,5 kg de bois.

Vous pouvez consulter l’article sur le rendement pour vous permettre de calculer combien de bûches vous devez brûler simultanément pour atteindre cette puissance nominale.

  • Arrivée d’air primaire et secondaire

A l’allumage, vous devez ouvrir les arrivées d’air au maximum. L’arrivée d’air primaire, souvent située sous la sole foyère, ou au travers du cendrier et de la grille à secousse, permettra d’obtenir une combustion vive. Ainsi, votre foyer va très vite monter en température et l’humidité résiduelle du bois va rapidement sécher.

Une fois votre foyer monté en température, vous pourrez fermer l’arrivée d’air primaire et gérer la double combustion uniquement avec l’arrivée d’air secondaire. Vous obtenez alors des flammes plus calmes, plus douces et surtout une combustion des gaz en partie supérieure de votre foyer.

Ace stade, la conception de votre poêle est primordiale. En effet, le parcours de l’arrivée d’air secondaire doit se faire par l’arrière de la chambre de combustion pour que l’air secondaire soit monté en température. L’air secondaire, une fois monté en température, est incorporé en partie haute de la chambre de combustion et, sans refroidir les fumées, permet de les enflammer une seconde fois.

 

Comment savoir si vous avez atteint la double combustion ?

Pour constater une double combustion, vous avez plusieurs moyens de contrôle :

  •  Couleur des fumées

Si vous constatez des fumées pratiquement transparentes en sortie de cheminée, c’est que la double combustion s’opère et que tous les gaz sont brûlés.

  • Aspect des flammes et leur localisation

Lorsque votre arrivée d’air primaire est fermée et que vous gérez la combustion uniquement avec l’arrivée d’air secondaire, des flammes clames et vacillantes apparaîtront en partie haute de votre foyer.

  • Couleur du foyer

Lorsque votre poêle est en température idéale pour la double combustion, les pierres réfractaires intérieures doivent être blanches. Tant que ces pierres ne sont pas blanches, la température intérieure n’est pas suffisante.

  • Propreté de la vitre

A haute température, votre vitre doit s’auto-nettoyer et rester propre plus longtemps.

Et vous arrivez-vous à obtenir cette double combustion avec votre poêle ?

Répondez à cette question dans les commentaires ci-dessous.

Chauffage au bois sur Facebook

54 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jamal

    Bonjour Alain
    Je vous souhaire une bonne année 2017 et surtout la santé.
    Sur la partie supérieur de mon insert (un ancien modèle) il n’y a pas de place de prévu pour un joint . Donc il y a deux mm de vide ou l’aire entre en continu entre la vitre et la porte. En bas il y a l’arrivé d’aire reglable. Fautil ajouter un joint entre la vitre et la porte sur la partie supérieur du vitre Ou laisser ouvert pour l’arrivée d’aire (je suppose c’est l’arrivé d’aire secondaire).
    Bien sur sur la porte il y a un joint en bas (partie horizontale ) et sur les deux parties verticales.
    Pourriez-vous me conseiller et m’expliquer le rôle de ces deux mm de vide? Faut-il mettre un joint pour femer?
    Cotdialelent

    1. Alain

      Bonjour,
      Si votre insert (je ne connais pas la marque ni l’année de fabrication) est prévu sans joint, alors il faut le laisser ainsi, car son fonctionnement a été étudié sans joint.
      Aucune modification n’est forcément bonne si la fabrication ne l’avait pas prévu au préalable.
      Bonne journée
      Alain

      1. Jamal

        Bonjour Alain
        Merci de votre réponse et vos conseils et vos blog.
        Bonne journée
        Jamal

  2. Les

    Bonjour et merci pour votre blog et vos videos.

    Je suis propriétaire depuis 15 jours d’un poele à bois le droff infinity 1000.
    Je ne sais pas si vous connaissez ce modèle, mais que je change l’arrivée d’air au mini ou au maxi, je ne sois aucun incidence comme je peux le constater sur vos videos.

    Du coup j’ai l’impression de consommer bcp de bois pour un rendement moyen.

    Je voulais avoir votre avis en même temps que je demande a mon revendeur.

    Merci.

    1. Alain

      Bonjour,
      Cela peut dépendre également de la dimension de votre conduit de fumée, en diamètre et surtout en hauteur.
      Plus le diamètre sera important et plus la hauteur sera importante et plus le tirage sera important et non contrôlable.
      Peut être devriez vous installer un modérateur de tirage pour vous permettre de calmer la combustion.
      Bonne journée
      Alain

  3. Céline

    Bonjour

    Nous utilisons un poêle à bois max blank modèle Frankfurt depuis 1 semaine et nous avons beaucoup de mal à faire brûler le bois : celui ci se consume mais ne brûle pas..

    Nous utilisons l’allumage en top down mais la flamme n’est pas franche, il y a beaucoup de fumée et peu de flamme… pourtant le bois est sec et le tirage est à fond.

    Nous n’y comprenons rien…

    Que nous conseillez vous ?

    Merci d’avance

    1. Alain

      Bonjour,
      Deux origines peuvent être la cause de ce phénomène.
      La première est une absence d’arrivée d’air extérieur pourtant obligatoire,
      La seconde est un bois humide. Il faut fendre vos buches pour mesurer le taux d’hygrométrie au coeur du bois. S’il est supérieur à 20%, votre bois sec est en fait humide et provoquera donc des fumées importantes et un manque de flammes.
      bonne journée
      Alain

      1. Céline

        Le poêle a une arrivée d’air extérieure sur le bas du poêle. Mais sinon l’entrée d’air se fait par le haut.

        Pour l’humidité, je vais tester…

        1. Alain

          Bonjour,
          Est ce que votre arrivée d’air extérieur du poêle est bien connectée sur l’air externe ?
          Si ce n’est pas le cas, votre souci vient de là.
          Bonne journée
          Alain

  4. alain

    Bonjour Alain

    Nous voudrions mettre un poêle a bois avec mon épouse, j’ai la possibilité a mon travail de récupérer beaucoup de bois de coffrage non traiter (résineux), quel poêle me conseiller vous?
    Quel prix en moyen pour avoir un bon poêle, avec un bon rendement qui brûle tout les bois?

    1. Alain

      Bonjour,
      Je ne peux pas vous conseiller de brûler de bois de palette, car tout d’abord c’est du pin et ensuite il est certainement très humide et chargé de résine.
      C’est le type de bois à proscrire absolument dans un poêle à bois.
      Bonne journée
      Alain

  5. catherine

    Bonsoir,
    Nous envisageons de fermer notre cheminée (foyer ouvert) car la combustion des bûches entraine des fumées dans toutes les pièces avec picotements oculaires très désagréables !
    En suivant vos conseils, il nous faut nous orienter vers un foyer avec double combustion.
    Nous avons une trappe qui mène au sous-sol sous la plaque qui sert de base au foyer, est ce que cela peut être utilisé comme appel d’air extérieur ?
    Et à quel type ou marque de cheminée pouvons nous faire confiance, nous voudrions avoir des recommandations sur les professionnels de qualité de façon à éviter les problèmes post installation…
    Autre chose, nous opterions plutôt pour une porte à guillotine, y a t-il des contraintes particulières pour ce genre de fermeture ?
    Merci pour vos conseils

    1. Alain

      Bonjour Catherine,
      Pour installer un foyer avec porte guillotine, il faudra probablement déposer votre cheminée actuelle pour refaire un caisson complet.
      Il existe de nombreuses marques excellentes de foyers fermés. Ce n’est souvent pas la marque qui est mise en cause dans les installations, mais plutôt le professionnalisme de quelques installateurs. On peut le voir dans de nombreux commentaires sur ce blog.
      Je peux vous indiquer quelques installateurs de qualité que je connais, mais tout dépend de la région dans laquelle vous êtes.
      Bonne journée
      Alain

      1. catherine

        Bonjour Alain,
        Merci pour la rapidité de votre réponse.
        Nous habitons dans le Gard.
        Il nous sera impossible de déposer la cheminée actuelle, il nous faudra certainement trouver avec l’aide d’un excellent professionnel un bon compromis pour rester dans le style de notre maison (contemporaine, maison avec toit terrasse).
        Nous souhaiterions cependant, en plus du côté cocooning, avoir par le biais de cette cheminée à (futur) foyer fermé un apport de chauffage.
        Nous rencontrons aujourd’hui de sérieux problèmes avec le chauffage à géothermie et ne savons pas ou cela va nous mener…
        Vos précieux conseils seront les bienvenus !
        Bonne journée
        Catherine

        1. Alain

          Catherine,
          Si vous souhaitez conserver votre cheminée actuelle, vous devriez vous orienter vers un foyer avec porte battante. Vous trouvez de très beaux foyers vous permettant de vous chauffer très correctement.
          Regardez chez Bodart et Gonay, ou chez Fondis.
          Bonne soirée
          Alain

          1. catherine

            Bonjour Alain,
            J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Noël ?
            Toujours en suivant vos conseils, nous avons contacté un professionnel qui installe, entre autres, des foyers Bodart et Gonay.
            Il s’est déplacé avant de nous établir un devis afin que cela puisse répondre au mieux à nos attentes et à la faisabilité de la réalisation.
            Ce professionnel préconise un foyer encastrable au bois OPTIFIRE 1000 GREEN.
            Ma question est la suivante :
            Toujours dans l’optique de coupler l’agrément et la diffusion de chaleur, est-il nécessaire d’opter pour un foyer avec turbine, et si oui, doit-elle être positionnée sur les côtés ou le dessous de l’appareil ?
            J’avoue qu’après avoir étudié la documentation et les explications, nous sommes un peu perdues et n’arrivons pas à faire notre choix, parmi les gammes INFIRE, OPTIFIRE, versions classic ou green ???
            Ces foyers sont magnifiques, j’ai cependant lu beaucoup de commentaires négatifs concernant leur pouvoir de chauffe….
            Si vous voulez bien avoir la gentillesse d’éclairer une fois encore nos lanternes ?
            Bien cordialement,
            Catherine

          2. Alain

            Bonjour Catherine,
            Si vous étiez en région parisienne, je me serai même déplacé pour vous apporter tous les conseils nécessaires.
            Sur ces foyers B&G, la ventilation est forcément sur le dessous de l’appareil.
            LA version green, vous offre une façade totalement vitrée, beaucoup plus jolie que la façade métallique. Ce n’est qu’une question d’esthétique.
            Pour le choix entre ces deux foyers, nous sommes sur des solutions quasi équivalentes, avec peut être une puissance légèrement supérieure pour l’optifire.
            Bonne journée
            Alain

  6. fadi daou

    bonj Alain,
    ca fait un an que j ai installer une cheminee marque traforart-rac frontal
    et sur le site traforart on trouve peu d informations et specifications a propos.
    ma simple question est s il ya une arrivee d air secondaire sur ce genre de cheminee sachant qu il n existe pas de manette pour regler l air secondaire,et si c est possible
    d obtenir une double combustion , donc (Traforart rac frontal)
    merci d avance,
    fadi.

    1. Alain

      Bonjour Fadi,
      Première question à se poser c’est savoir si votre cheminée est connectée à une arrivée d’air extérieure.
      Si c’est le cas, vous devez avoir une manette pour régler l’entrée d’air dans la chambre de combustion.
      Cette manette peut avoir une incidence à la fois sur l’air primaire et sur l’air secondaire comme c’est souvent le cas.
      Jusqu’à la moitié de la course de cette manette, c’est l’air primaire et la seconde moitié, l’air secondaire.
      Bonne journée
      Alain

  7. MEURANT

    Bonjour, Depuis l’installation de notre poêle a bois il y a 3 semaines en remplacement d’une cheminée insert classique j’ai découvert cette méthode d’allumage TOP DOWN je crois parfaite. Je dispose d’un poêle alma fonction continu double combustion, si je ferme pour la nuit les deux tirettes arrivée d’air primaire en bas et secondaire en haut ma vitre s’encrasse si par contre je laisse l’arrivée d’air secondaire elle reste propre mais la combustion me « bouffe le bois  » et il ne tient pas la nuit. Sur la notice  » Grâce à la fonction feu continu, le feu peut être relancé sans le rallumer pendant 10 h après la fin de la combustion » ben oui mais comment ? A noter enfin que si la vitre se voilent un peu ca s’en va d’un coup d »éponge, mais je suis un peu déçu néanmoins ou alors j’ai raté un épisode…ah bois sec de 3 ans donc no soucis, qu’en penser vous

    1. Alain

      Bonjour,
      Je ne connais aucune essence de bois qui tienne 10h continues après la combustion. C’est juste impossible.
      Vous pouvez le maintenir longtemps en réglant l’arrivée d’air secondaire, sans pour autant la fermer totalement.
      Dans tous les cas, le fait d’aller chercher un feu continue provoque forcément une salissure importante de la vitre, car il n’y a que très peu d’air qui va circuler dans la chambre de combustion. La température sera alors faible et les parois de votre poêle se saliront inévitablement.
      Bonne journée
      Alain.

      1. MEURANT

        Bonjour Alain et merci de votre réponse, j’arrive a rallumer sur un petit lit de braise après environ 8 ou 9 heures max mais honnêtement ce n’est pas gagné, par contre j’arrive comme hier soir a mettre deux bon morceaux de bois et laisser l’arrivée d’air secondaire ouverte, il y a t il un risque de laisser cette arrivée constamment ouverte ?
        Bravo pour votre blog et vos vidéos passionnantes et instructives.
        Patrick

        1. Alain

          Bonjour Patrick,
          Merci pour vos commentaires.
          Il n’y a aucun risque à laisser l’arrivée d’air secondaire ouverte.
          Bonne journée
          Alain

  8. Aurélien

    Bonjour Aain,
    Je viens d’apprendre énormément de choses moi qui pensait qu’il fallait juste jeter du bois au feu et rien d’autre, ignare que je suis… Vous êtes un vrai passionné. Je viens de faire l’acquisition d’un Poêle Justus Faro 6 kw. Il est raccordé à une prise d’air extérieur. Il ne fait pas bien froid encore dans nos contrées mais trop tenté de l’essayer. Et bien il envoi du bois 😉 J’ai compris après vous avoir lu qu’il y a une air primaire et secondaire. Lors de mon 1er essai, j’ai tout mis à fond comme je ne sais pas trop comment m’en servir. Et bien la bûche n’a pas fait long feu 😉 A ce rythme là, je risque de consommer 5 stères par moi..

    Pour résumer, on fait un feu type Top down avec air primaire ouvert à fond et air secondaire fermé à fond. Une fois que le feu est bien pris, on réduit l’air primaire, voir on le ferme complètement et on joue avec l’air secondaire ? Je ne sais pas trop à quoi sert l’air secondaire au début. Je ne pourrais pas obtenir la double combustion à la 1ère charge probablement. Il faudra attendre la 2ème le temps que le poêle monte à la bonne température ?
    Dernière question : mon poêle est neuf est quand il commence à bien chauffer il y a une mauvaise odeur. C’est peut être normal pour les poêles neuf. Mais ça dure longtemps ?
    Merci en tout cas de partager votre savoir et votre passion.
    Aurélien

    1. Alain

      Bonjour Aurélien,
      Merci pour vos appréciations et votre commentaire.
      Lorsque vous allumez votre feu les arrivées d’air primaire et secondaire doivent être ouvertes à fond toutes les deux.
      C’est seulement après le sème chargement que vous pourrez commencer à fermer progressivement l’air primaire, puis le fermer totalement lorsque votre poêle sera en température. C’est alors à ce moment précis que vous commencerez à fermer plus ou moins l’arrivée d’air secondaire, qui permettra de maintenir une bonne combustion. La double combustion s’obtiens à partir de 573°C dans la chambre de combustion, donc si vous avez trop d’arrivée d’air, votre poêle ne montera pas suffisamment en température et vous ne pourrez pas obtenir cette double combustion. Pour ce faire vous devez fermer l’air primaire et jouer uniquement sur l’air secondaire.
      L’odeur qui se dégage lors des premiers allumages est normal. Il faut le temps que les peintures et les graisses chauffent. Après 3 ou 4 utilisations, ces odeurs devraient normalement totalement disparaître.
      Bonne journée
      Alain

      1. Aurélien

        Super merci. Je vais bien suivre vos précieux conseils. Dans votre commentaire vous parlez du 2ème chargement ou je peux commencer à fermer l’air primaire ? Je ne suis pas sûr du chiffre ? J’ai réussi mon 1er Top down ce soir.
        Merci

  9. Mariaule

    Bonjour
    Tout d’abord bravo pour votre blog qui m’apprend beaucoup de choses que l’installateur de notre cheminée foyer fermé jc bordelet ZELIA 908 11000 kw et 80 % rendement, ne nous a pas dites.
    Nous ne disposons d’aucune notice d’utilisation et donc suis incapable de savoir où se trouve l’arrivée d’air secondaire qui me permettra d’arriver à la double combustion. L’arrivée primaire se trouve en façade et nous avons une arrivée air extérieur provenant du vide sanitaire qui se situe juste sous la cheminée suspendue .

    Après 2 premiers feux les vitres étaient très sales et c’est en cherchant comment les nettoyer que j’ai découvert votre blog.
    Merci de me dire comment trouver cet arrivée d’air secondaire sur ce modèle

    Bravo et continuer à nous informez par vos articles et vidéos
    Fabienne

    1. Alain

      Bonjour Fabienne,
      Merci pour vos appréciations et votre commentaire.
      Apparemment il n’existe qu’une seule manette de réglage sur ce type de cheminée.
      Je n’ai pas les manuels d’utilisation des cheminées JC Bordelet. Peut être pouvez vous vous arrêter dans un magasin Seguin pour obtenir cette information ou un manuel d’utilisation de votre cheminée.
      Bonne journée
      Alain

  10. Fab475

    Bonjour,

    Je comparais un poele d’une meme marque. Et j’ai constaté un écart entre deux modele qui m’interesse. Je me demandais si une température des fumées la plus elevé est signe meilleur ou l’inverse ?

    Température de gaz de combustion: 273° pour le premier
    Température de gaz de combustion: 320° pour le deuxieme
    (ou Température des fumées)

    Par avance merci pour votre aide et vos réponses.
    (mon email neibaf8@hotmail.com)

    1. Alain

      Bonjour,
      Les températures des fumées en sortie de buse peuvent être très différentes en fonction du type de poêle.
      Plus la masse d’accumulation sera importante et plus le parcours des fumées sera dévié a l’intérieur du poêle ou de la cheminée, plus les fumées seront « froides » en sortie de buse.
      La température en sortie des fumées doit pouvoir expliquer l’accumulation de chaleur ou le parcours des fumées pour un rejet minimum de particules dans l’atmosphere.
      Bonne journée
      Alain

  11. ilyasse

    Bonjour Alain merci pour tout vos conseil je comprend pas pourquoi la double combustion se fait a partir de 573° , pouvez vous m’éclaircir

    Merci

    1. Alain

      Bonjour,
      C’est comme ça ! Comme l’eau à 99° est encore liquide, à 100° elle devient vapeur, c’est une réaction chimique.
      Bonne journée
      Alain

    2. pora

      C’est la température minimale du comburant pour rallumer les fumées.

  12. Pierre

    Bonjour,

    Tout d abord merci pour vos conseils et blog

    j ai un insert BONARD ET GONAY OPTIFIRE DESIGN 800 GREEN. Je mets des buches de 50 cm seche environ 15 % H20 pourtant ma vitre se noicit fortement , je mets environ 4KG par chargement et apres envion 3 chargements j ai enfin de la braise… ou pas, Les bois se sont consumés, voir deviennent meme du charbon je suis obligé qq fois des les retourner , est ce normal? le tirage semble plus que correct.

    Faut il attendre longtemps pour pouvoir fermer l arrivée primaire. Larrivee secondaire située au fond de la chambre peut elle etre controlee ou fonctionne t elle simplement en fermant l arrivée primaire . Merci et bonne journée

    1. Alain

      Bonjour,
      Si votre vitre se noircie et si vous avez du charbon de bois, cela provient d’un manque d’air comburant.
      Avez vous une arrivée d’air extérieur connectée à votre insert Bodard & Gonay ?
      Si oui, il ne faut pas fermer votre arrivée d’air primaire trop tôt, car dans ce cas, votre bois aura du mal à brûler.
      D’autre part, si votre bois est exclusivement du chêne, c’est normal qu’il ne fasse pas de flammes longtemps, car le chêne a du mal à faire de belles flammes contrairement au hêtre ou au frêne. Privilégiez un mélange d’essence de bois pour obtenir une meilleure combustion et surtout soyez très vigilant sur le taux d’humidité. de votre bois.
      Les arrivées d’air primaire et secondaire sont gérées par le même registre sur cet appareil. fermé à moitié, l’air primaire est fermé, fermé totalement, il ne restera qu’une toute petite entrée d’air dans la chambre de combustion, ce qui peut aussi provoquer ce charbon de bois et cette salissure de votre vitre.
      Bonne journée
      Alaiun

      1. Pierre

        Bonjour,

        merci de votre retour et commentaires . En effet j ai une prise d air exterieur qui arrive sous mon insert mais pas raccordée directement à l insert.

        le bois est composé il est vrai de pas mal de chene sec 15% ,donc bonne chaleur mais pas de flammes et surtout pas bcp de braises au final , je suis obligé d ouvrir à fond pour permettre une bonne combustion

        Bonne journée

        1. Alain

          Bonsoir Pierre,
          Mélangez les essences de bois et vous pourrez profiter d’un feu de bois plus attractif.
          Bon week end.
          Alain

  13. Stan

    Bonjour et meilleurs voeux pour cette année 2016.
    Je possède un foyer Totem 800 3 faces vitrées de 13kw avec conduit poujoulat diam 200 d’une longueur de 4m (bon tirage). La guillotine d’ouverture a été supprimée (prob d’encombrement) et le chargement se fait uniquement par la porte frontale).
    Aujourd’hui mes vitres s’encrassent très rapidement.
    Je vais m’équiper d’un hygrométre pour mesurer le taux d’humidité de mon bois car j’ai bien compris que ce paramètre est très important.
    L’air primaire entre par la grille de la sole (raccordé par un conduit de 125mm à la cave ayant elle même une entrée d’air frais) et l’air secondaire par la porte du foyer (il n’y a pas de joints sur le pourtour de la porte = 2mm de jeu).
    Ma question est la suivante n’ayant pas de réglage d’air secondaire, est-il envisageable de pouvoir réaliser une double combustion?
    Merci d’avance de votre conseil.

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour vos voeux et recevez les miens en retour.
      La double combustion s’obtient à partir de 573°C dans la chambre de combustion. La gestion de l’arrivée d’air secondaire doit aussi se faire avec une réglette.
      Si la porte ne possède pas de joints, ce ne peut être considérée comme arrivée d’air secondaire.
      Bonne journée
      Alain

      1. DUPOUYET

        Je reviens faire le point après de multiples essais infructueux : je confirme impossible de réaliser de double combustion en l’état sans arrivée d’air secondaire « chaude »…
        Une question : existe t il des systèmes pouvant être adaptés ?
        J’imaginais même amener une tubulure en tuyau cuivre à travers le bâti…

        1. Alain

          Bonjour,
          Je déconseille fermement de modifier tout appareil de chauffage au bois sans prendre de grands risques.
          Bonne journée
          Alain

  14. Nicolas V

    Bonjour , tout d’abord merci pour vos conseils.
    Je me demande pourquoi il y a toujours un encrassement
    De la vitre de notre insert.
    (Fonds Ulys 900 , 15.9 kw)
    J’ai suivi vos recommandations et nous avons nettement
    Amélioré l’utilisation (et le rendement ) de l’installation, mais la
    Vitre s’encrasse légèrement au centre et plus fortement sur les
    Côtés.
    Merci d’avance.
    NV

    1. Alain

      Bonjour Nicolas,
      Merci pour votre commentaire.
      Ce foyer est un excellent choix. Pour que la vitre de votre foyer puisse s’éclaircir et rester propre, il faut respecter plusieurs éléments :
      – Réaliser un allumage topdown comme expliqué dans ma vidéo à ce sujet.
      – Charger la bonne quantité de bois à chaque chargement, soit dans votre cas, environ 5,5 kg de bois sec,
      – Utiliser du bois sec, soit un taux d’humidité inférieur à 20%,
      – Bien le faire monter en température, c’est-à-dire, ne pas trop vite fermer l’arrivée d’air. Vous devez agir sur les arrivées d’air après la fin du premier rechargement.
      Une fois que votre foyer sera en température, vous pourrez fermer l’arrivée d’air primaire et jouer uniquement sur l’arrivée d’air secondaire.
      Bonne utilisation et bonne journée
      Alain

  15. DESPREZ

    Bonjour,
    « Vous obtenez alors des flammes plus calmes, plus lancinantes ». Lancinant signifie « vif et perturbant », calme veut dire exactement le contraire.
    Les flammes de combustion gaseuzes doivent elles être calmes ou lancinantes ?
    Merci

    1. Alain

      Bonjour,
      J’utilise le terme « lancinant » dans son sens figuré, à savoir « obsédant et répétitif ».
      Bref, la combustion gazeuse débute au démarrage du feu jusqu’à la transformation en braise et la disparition des flammes.
      Par conséquent la combustion (flammes) est toujours gazeuse. Au démarrage de votre feu, vous devez avoir une arrivée d’air entièrement ouverte, par conséquent des flammes actives et rapides. Une fois votre foyer en température, vous fermerez les arrivées d’air plus ou moins et vos flammes vont alors se calmer.
      Bonne fin d’année
      Alain

  16. pat

    Bonsoir Pour un insert a double combustion est il preferable que la prise d’air secondaire se face directement sur l’air exterieur ou que cette air exterieur alimente à la fois la combustion secondaire et l’air de convection Merci d’avance pour votre reponse

    1. Alain

      Bonjour,
      L’air extérieur doit uniquement servir à alimenter la chambre de combustion. si vous utilisez l’air externe pour chauffer la maison, vous n’y arriverez jamais, car vous faites entrer de l’air froid dans la maison, alors que vous êtes supposé le réchauffer sans le refroidir.
      Bonne journée
      Alain

  17. Claire

    Bonsoir,

    Lorsque je mets un feu en route, les pierres réfractaires du foyer noircissent un peu, puis au rendement maximum elle redeviennent blanches, puis renoircissét lorsque je laisse le feu mourir en fin de soirée…
    C’est donc normal?
    Merci!

    1. Alain

      Bonjour Claire,
      C’est parfaitement normal. Pour éviter que les pierres noircissent en fin de soirée, ou lorsque vous allez vous coucher, ouvrez un peu plus l’arrivée d’air secondaire. Ainsi, si la combustion n’est pas terminée (flammes), votre foyer restera en température. Ce qui fait noircir, c’est la baisse en température alors que le bois n’a pas encore fini de brûler. S’il reste les braises, les pierres ne noirciront pas.
      Bonne journée
      Alain

  18. Escot

    Bonsoir,
    Tout d abord merci pour vos conseils qui sont bien utiles.
    J ai un poêle à bois Jotul depuis moins d’1 an. Dernièrement il se produit comme une détonation à l intérieur de l insert et dégage une fumée abondante et odorante. Pourriez vous s il vous plait, me conseiller et m expliquer ce qui provoque cette explosion.
    Pour information, l’arrivée d air est prise dans le vide sanitaire de 100 m2 qui est ventilé.
    Cdt

    1. Alain

      Bonjour,
      Désolé, mais je ne vois pas ce que cela peut être. Peut être une dilatation d’une pièce en fonte ou métallique ?
      Vous êtes vous renseigné auprès de votre revendeur/installateur ?
      Alain

    2. Deroi

      Le foyer est trop étanche à l’air, revoir joint fibre sur la porte et sur le tour de la vitre. Cordialement. Deroi Combustibles Ramonage

  19. weclawiak

    Bonjour
    J ai un poele a bois depuis 3 ans la premiere annee les briques
    se nettoyait et la porte restait plus ou moins propre
    Maintenant les brique reste noir ets la porte se noircit rapidement
    Avez vous des conseils
    Merci
    Marian

    1. Alain

      Bonsoir,
      La salissure des pierres et de la vitre viennent soit de la qualité du bois que vous brulez (taux d’humidité trop élevé), soit d’une mauvaise montée en température, soit d’une arrivée d’air insuffisante dans la chambre de combustion.
      La salissure de la vitre peut aussi provenir de son nettoyage. si vous avez utilisé des produits du marché à base d’acide, votre vitre est peut être endommagée de manière invisible à l’oeil nu, mais du coup, les salissures s’incrustent dans ces micro rayures et il est impossible de s’en débarrasser totalement.
      Le meilleur moyen pour nettoyer une vitre est d’utiliser la cendre et du papier journal, comme je l’explique dans ma vidéo réalisée à ce sujet.
      Bonne soirée
      Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *