«

»

Juil 25

Les 4 éléments essentiels pour un bon tirage

Les 4 éléments essentiels pour un bon tirage

ConduitsLe tirage d’une cheminée est important, car c’est ce qui va faire que votre appareil de chauffage au bois va fonctionner correctement ou non.

Il existe de nombreux facteurs à combiner pour obtenir un tirage correct et un feu de bois maitrisé.

Pour en savoir plus sur ces différents éléments, suivez moi…

Avant de développer ces 4 éléments essentiels, laissez moi vous rappeler ce qu’est le tirage en matière de chauffage au bois.

Le tirage est le déplacement d’air ou de gaz de combustion (fumées), en partant du bas et en remontant vers le haut de la cheminée.

On parlera de tirage fort dans le cas d’un déplacement rapide des fumées et d’un tirage faible dans le cas d’un déplacement lent.

L’air chaud étant moins dense que l’air froid, il monte donc naturellement. Plus les fumées sont chaudes et moins elles sont denses et donc plus elles montent rapidement.

Le tirage peut aussi être favorisé par une sortie de cheminée accélérant ce process. Par exemple, des mitres favorisant la remontée des vents va favoriser l’évacuation vers le haut et ainsi entraîner un tirage supplémentaire. Donc plus le vent sera présent et plus le tirage sera fort.

Quels sont les 4 éléments essentiels pour un bon tirage

Le conduit de fumée

Son architecture :

Pour faciliter le tirage, le conduit doit être le plus rectiligne possible.

En effet, chaque dévoiement et chaque rétrécissement provoquera une turbulence générant un ralentissement des fumées. En ralentissant, les gaz se condensent et provoquent des dépôts sur les parois des conduits.

La hauteur du conduit possède une importance incontournable. Un conduit de fumée démarre en général à partir du plafond de la pièce ou se situe l’appareil de chauffage au bois (poêle ou cheminée) pour sortir sur le toit jusqu’à une hauteur de 40 cm supérieure au faîte du toit.

Cette longueur doit être d’un minimum de 4 mètres pour obtenir un tirage naturel. Plus la hauteur du conduit sera grande et plus le tirage sera important. Si vous êtes en possession d’un conduit très haut, il est souvent conseillé de mettre en place un modérateur de tirage permettant de freiner la montée des gaz.

Les principales conséquences d’un tirage trop fort sont une surconsommation de bois et un manque de chauffage puisque les gaz seront aspirés trop rapidement vers l’extérieur.

Sa fabrication :

En fonction de la situation du conduit de Conduits2cheminée le tirage sera favorisé ou non. En effet, un conduit extérieur aura tendance à générer un tirage plus faible car il sera davantage exposé au froid.

Lorsque qu’un conduit est mal isolé, il sera difficile de le faire monter en température puis de le maintenir à une bonne température pour obtenir un tirage régulier.

Lorsque vous allumez un feu dans un conduit froid, vous obtenez très souvent des retours de fumées dus à l’absence de tirage naturel.

Un conduit isolé favorisera la montée en température et donc une plus grande différence entre la température à l’intérieur du conduit et la température à l’extérieur du conduit.

D’autre part, un conduit froid entraine un refroidissement rapide des fumées et un dépôt de particules sur le conduit pouvant aller jusqu’à provoquer un feu de cheminée du au bistre accumulé.

L’entretien du conduit de fumée

L’entretien du conduit doit être régulier et sa propreté surveillée.

Plus le conduit sera sale, voire obstrué et moins le tirage sera bon. Vous devez donc Ramoneurprocéder à un ramonage au minimum deux fois par an pour être certain que votre conduit sera apte à recevoir des feux réguliers.

Le ramonage régulier vous montrera également si vous avez un conduit qui génère un bon tirage ou non en fonction de ce que le ramoneur ramassera comme débris. Plus votre ramoneur récupèrera du bistre et plus il faudra intervenir sur votre conduit ou sur la qualité du bois utilisé.

En effet, le bistre peut provenir d’un refroidissement trop important des gaz en montant dans le conduit, et également de l’utilisation d’un bois trop humide salissant rapidement le conduit de fumée.

Les températures

Au démarrage d’un feu, votre conduit de fumées peut être froid, voire très froid. Dans ce cas, il est très important de commencer par préchauffer ce conduit en utilisant l’allumage Top Down que je décris dans mon article ( http://www.chauffageaubois.eu/comment-allumer-un-feu). En effet, en créant une source de chaleur sans fumées vous pourrez débloquer le « bouchon d’air froid », générer du tirage sans enfumer toute la maison ou salir inutilement votre foyer ou votre poêle à bois.

Comme je le décrivais plus haut, plus les fumées seront chaudes et plus le tirage sera Depressionfort. Si votre conduit de fumée est bien isolé, il maintiendra facilement cette température et les fumées ne refroidiront pas. Ainsi peu de dépôt se formera sur les parois de votre tubage le laissant donc propre plus longtemps.

La température extérieure a aussi une importance capitale. En effet, même s’il serait ridicule d’allumer un feu lorsqu’il fait chaud à l’extérieur, vous pourriez faire l’essai pour vous rendre compte que c’est bien la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur du conduit qui crée le tirage.

C’est aussi pour cela que lorsque vous ne faites pas de feu, la chaleur naturelle de la maison ou produite par votre système de chauffage peut s’échapper par le conduit de fumée si ce dernier n’est pas fermé, ou si votre poêle ou foyer n’est pas correctement fermé.

Les pressions et dépressions

Les mouvements d’air se font en fonction des pressions et dépressions dans la maison et à l’extérieur de la maison.

VMCPour fonctionner et pour obtenir un tirage naturel dans votre conduit de fumées, vous devez créer une dépression dans la cheminée. En effet, l’air se déplace de la pression la plus forte vers la pression la plus faible. Par conséquent, si vous utilisez des appareils de type VMC et hotte de cuisine, vous créer une dépression entraînant une évacuation de l’air de la maison vers l’extérieur



Cette dépression ainsi créée peut défavoriser le tirageHotte de la cheminée et provoquer l’effet inverse, c’est-à-dire l’entrée des fumées et gaz de combustion dans la maison plutôt que vers le haut du conduit de fumées.

Un des moyens les plus efficaces pour remédier à cela est d’installer une arrivée d’air spécifique pour votre appareil de chauffage au bois (obligatoire aujourd’hui). L’idéal étant bien entendu que cette arrivée d’air extérieur soit directement connectée à votre appareil de chauffage au bois permettant à l’air extérieur de ne pas entrer dans la maison.

Et vous, quel type de tirage avez vous dans votre cheminée et comment avez vous réglé les éventuels soucis de tirage ?

Dites le moi dans les commentaires ci-dessous…

Chauffage au bois sur Facebook

30 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. zaplata

    bonsoir,
    la vitre de ma cheminée goudronne énormément.
    après nettoyage la vitre noircis après 2h d’utilisation le lendemain ne voyons plus les flammes sachant que la cheminée tourne 24h sur 24 , chauffage principale.
    une arrivée d’air indirect est présente.cheminé monté par un pro il y a 30 ans.
    d’ou vient ce problème ?
    jusqu’à présent personne ne solutionne le problème.
    cordialement.

    1. Alain

      Bonjour,
      Si votre foyer date de 30 années, c’est normal.
      A l’époque les foyers fonctionnaient de manière tout à fait différente. La double combustion ne faisait pas partie des caractéristiques de ce genre de foyer, ni même les arrivées d’air et encore moins l’arrivée d’air secondaire.
      Donc pour avoir une vitre propre, je vous invite à changer votre foyer pour un foyer de toute dernière technologie.
      Bonne journée
      Alain

  2. MERIDJEN

    Bonjour alain,

    Je viens de changer la plaque décorative du fond de mon insert.

    Il y a un léger jeu entre les plaques décoratives latérales et la plaque du fond.

    Y a t-il un risque ou comme me le dit le ramoneur la seule conséquence est qu’elle va plus tirer du fait de l’air crée par ce petit je ?

    Bien à vous.

    1. Alain

      Bonjour,
      Ne connaissant pas votre insert et son mode d’alimentation en air, je ne saurai vous répondre.
      Bonne journée
      Alain

      1. Meridjen

        Bonsoir Alain,
        Il s’agit d’un insert Godin 3258.
        Bien à vous

        1. Alain

          Bonjour,
          Est ce que vous avez changé cette plaque par une plaque Godin spécifique à ce poêle ?
          Si c’est le cas, pas de souci. Par contre si c’est une plaque qui n’a rien à voir avec ce modèle, je serai davantage méfiant car cela veut dire que vous modifiez la structure de l’appareil et que cela peut engendrer des dommages qui ne seront pas couverts par la garantie ou par le fabricant.
          Bonne journée
          Alain

          1. MERIDJEN

            Bonjour alain,

            Merci pour votre réponse. Il ne s’agit pas d’une plaque fabriquée par Godin mais par une fonderie qui l’a fabriquée sur mesure de l’ancienne, donc identique.

            Bien à vous.

          2. Alain

            Bonjour,
            Si elle est identique, pourquoi y a tel un jour qui apparaît.
            Les dimensions sont peut être différentes, ou la qualité de la fonte est peut être différente.
            Dans tous les cas, chaque modification que vous faites sur un foyer peut entraîner des dommages, car ces modifications ne sont pas prévues par le fabricant.
            Je vous souhaite que tout se passe correctement.
            Bonne journée
            Alain

  3. prouvost

    Avez vous déjà eu des commentaires sur le foyer Axis F1000?J’en possède un et malgré toutes les interventions du SAV et d’un expert, ce foyer fume.

    1. Alain

      Bonjour,
      Il ne me semble pas en avoir vu passer depuis l’origine du blog.
      Vous devez analyser plusieurs points pour connaître l’origine de ce souci.
      – Avez vous une arrivée d’air spécifique pour votre foyer ?
      – Cette arrivée d’air est-elle directement connectée ou, si ce n’est pas le cas, est-elle suffisamment proche du foyer ?
      – La hauteur de votre conduit de fumée (en partant du plafond de la pièce ou se situe le foyer) est-elle supérieure à 4 mètres ?
      – La sortie de votre conduit de fumée en toiture est-elle bien à 40 cm au dessus du faîte de votre maison ?
      – Qu’elle est l’orientation de votre conduit de fumée par rapport aux vents dominants ?
      – Existe t il des obstacles naturels pouvant perturber la sortie naturelle des fumées (maison, arbres, etc à moins de 8 mètres de la sortie de cheminée)
      voilà déjà quelques pistes à examiner qui devraient vous permettre une meilleure approche voire de trouver la solution.
      Bonne journée
      Alain

  4. LAEBENS

    Bonjour Alain,

    Existe t il aujourd’hui un foyer étanche avec une porte relevable, installé dans une maison RT2012, permettant une sortie de toit ne dépassant pas le faîtage d’un mur voisin situé à 3m.
    On me dit que Brunner ou Ruegg fabriquent ce genre de foyer.
    Faut il impérativement un tubage Poujoulat efficience ?
    Le conduit dépassant le toit terrasse de la maison de plain pied, de 1.30m, permettra t il un tirage correct ?
    La vmc devra t elle être fermée lors de l’utilisation de la cheminée ?

    Cordialement.

    Agnès Laëbens

    1. Alain

      Bonjour Agnès,
      Vous pouvez installer un four étanche avec le conduit Poujoulat Efficience sans dépasser le faîte du toit. Par contre, la hauteur du conduit de fumée doit impérativement faire 4 mètres de hauteur, sinon vous risquez un manque certain de tirage.
      Pour mesurer la hauteur totale de votre conduit de fumée, il faut démarrer cette mesure depuis le plafond de la pièce dans laquelle se situe l’appareiller aller jusqu’en sortie de conduit.
      Si vous installez un foyer étanche (Brunner, Ruegg, Austroflamm, etc…) vous devez impérativement avoir une entrée d’air externe connectée au foyer. Dans ce cas, la VMC n’interfèrera pas sur le tirage (dans le respect de ce que j’ai décris plus haut).
      Bonne journée
      Alain

  5. Raloch

    Bonjour Alain,
    Voici plusieurs mois que j’ai découvert votre blog via youtube.
    J’ai découvert l’hiver dernier les joies et les déceptions d’un feu de bois. Vous m’avez été d’une grande aide. Je n’ai pas attendu le début de la saison pour acheter le bois pour les prochains froids.
    Connaissez-vous la marque Axis ? Ma maison est pourvue d’un foyer fermé AX-F800L (avec alimentation d’air extérieure) installé par l’ancien proprio en 2013 ou 2014. J’ai eu du mal à retrouver le modèle mais je cherche à savoir si le cendrier laisse passer l’air venu de l’extérieur. La société Axis est fermée pour les vacances.
    Bravo pour la clarté, la passion et la qualité que dégagent votre blog.

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Je ne connais pas précisément ce fabricant ni ce foyer. Par contre, si une arrivée d’air extérieure contestable au foyer est prévue, il est probable que vous puissiez régler les entrées d’air par l’utilisation d’une manette.
      Cette manette intervient sur l’arrivée d’air primaire et secondaire.
      Très souvent, l’arrivée d’air primaire provient de la même ouverture que celle du cendrier lorsque les foyers en sont équipés. Il est donc probable que ce soit le cas sur le votre.
      Un moyen simple de le vérifier est (feu éteint) d’enlever le cendrier et de tenter de trouver le mécanisme, ou une ouverture sous le cendrier.
      Bonne journée
      Alain
      Bonne journée
      Alain

      1. Raloch

        Merci Alain pour votre réponse.
        Effectivement, il y a bien un trou sous l’emplacement du cendrier. Le foyer est pourvu d’une seule manette qui agit sur le clapet d’évacuation des fumées. J’ai envoyé un mail au fabricant pour avoir plus de précision.
        La marque Axis est affiliée au fabricant Séguin qui possède JC Bordelet. Est-ce que les produits de ce groupe ont une bonne renommée ?
        Mon foyer est un 9kw. Combien de kilos de bois puis-je mettre ?
        Merci encore pour votre disponibilité.

        1. Alain

          Bonjour,
          Seguin présente effectivement de bons produits, mais encore une fois chez un fabricant, nous pouvons trouver des produits meilleurs que d’autres.
          en ce qui concerne la charge à mettre dans votre foyer, cela dépend de son rendement. Par exemple, pour 9kW de puissance et un rendement de 80%, vous devrez poser une charge de bois sec (15 à 20% d’humidité max) d’environ 2,8 à 3 kg.
          Bonne journée
          Alain

          1. Raloch

            Merci beaucoup.
            J’avais omi de préciser le rendement qui est de 72% et j’ai trouvé le mode de calcul sur votre blog (désolé de ne pas avoir vu cette info avant de vous poser la question). J’ai calculé qu’il me faudrait environ 3,2 kg de bois.
            Au regard de votre disponibilité, de votre talent pédagogique et de votre sens du partage d’expérience, je vous souhaite un retour plus que positif de votre action.

          2. Alain

            Bonjour,
            Merci beaucoup pour votre message.
            C’est la passion qui me guide dans tout ce que j’entreprends, et le partage de mes passions répond souvent à de nombreuses questions que les gens se posent. C’est donc pour moi, une grande satisfaction que de pouvoir partager et offrir les opportunités que je trouve.
            Bonne journée
            Alain

  6. Léonard

    Bonjour,
    Vos articles sont comme toujours très enrichissants. Mon problème est celui-ci :
    Mon foyer au bois, en fonte et de marque Spencer, ne permet pas un raccordement direct pour une arrivée d’air. A moins de trouer la fonte, ce que je n’oserais pas faire.
    Je peux régler le tirage via la clé située sur le conduit de cheminée, ou encore via une petite porte située en bas du foyer.
    Evidemment, c’est l’air de la pièce qui fait office d’air comburant. Je pourrais faire entrer de l’air extérieur via une ouverture pratiquée dans le mur contre lequel est disposé le foyer. Mais ce mur pignon est situé plein nord. Même avec un petite grille réglable, le froid va s’engouffrer dans le salon dès que le vent s’orientera au nord.
    J’ai pu raccorder mon foyer aux pellets à une prise d’air directe provenant des combles. C’est une tuyau rigide de 60mm qui descend directement du plafond ce qui n’est pas très esthétique. Ne serait-il pas plus judicieux que je fasse le même système pour le foyer au bois, donc une tuyau de 60 mm en descente directe du grenier jusqu’à la base du foyer? La section serait-elle suffisante?
    Merci pour votre avis.

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Vous pouvez effectivement aller chercher l’air externe depuis les combles, mais attention à l’effet cheminée que cela peut également provoquer.
      Quant à la section, je pense que 100 à 150 mm serait plus adapté à votre foyer. La demande d’un poêle à granulés est en générale beaucoup moins forte que pour un foyer ou un insert.
      Pensez à isoler cette amenée d’air pour éviter tant que faire se peut, l’effet inverse qui provoquerait l’évacuation d’air chaud plutôt que l’amenée d’air frais.
      Bonne journée
      Alain

      1. Léonard

        Merci pour votre réflexion concernant mon problème d’arrivée d’air comburant.
        Cependant je vois mal un conduit de diamètre 100 à 150 descendant le long d’un mur de mon salon. Cela engendrerait un effet « usine » sur le plan esthétique.
        Bien évidemment, comme vous me l’avez justement rappelé, un foyer au bois demande d’avantage d’air frais qu’un foyer pellets. Le mien (mon foyer pellets MCZ) est un 11,5 KW et demande au maximum 50m3 d’arrivée d’air.
        Le conduit que je compte placer pour mon feu bois n’aura qu’un diamètre de 60mm, partira des combles, avec un filtre supérieur supérieur dans les combles pour éviter l’entrée d’insectes, et descendra jusqu’au sol du salon (cela pour éviter au maximum un effet cheminée). A la base, un T avec un bouchon vissable pour récupérer les éventuels condensations, et sur l »autre sortie du T, un mini ventilo PC pour accélérer l’extraction d’air en provenance des combles. Pas très difficile à réaliser sur le plan technique, un ventilo, une petite alimentation 12v, un rhéostat pour régler le débit et une petite boite pour contenir le tout.
        Est-ce que ce système, selon vous, pourrait tenir le route? D’avance merci beaucoup.

        1. Alain

          Bonjour,
          Je pense que vous devez coffrer ce conduit d’arrivée d’air si vous le réaliser, en prévoyant une isolation intérieure de ce coffrage, même si votre conduit est de diamètre inférieur.
          Les foyers, lorsqu’ils sont en fonction aspirent la quantité d’air dont il sont besoin, sans pour autant nécessiter un ventilateur. Dans votre cas, le ventilateur va forcer l’arrivée d’air, mais j’ai peur que le diamètre ne permette pas l’admission suffisante d’air comburant.
          Bonne journée
          Alain

  7. GOUREAU

    Bonjour Alain !
    Une fois de plus vous nous surprenez par la clarté de vos articles et de plus vous nous guidé merci!
    J’ai une question : j’ai un foyer fermé est-ce que je peux installer le ventilateur magique sans électricité votre fameux 4 PRIM AIR afin d’optimiser le rendement de ma cheminée?
    Quand changer le kit de nettoyage du conduit
    Bonne journée!
    Alain

    1. Alain

      Bonjour Alain,
      Merci pour votre commentaire et votre appréciation.
      Le ventilateur Premium4 ne peut s’installer que sur une surface chauffée par l’appareil. J’ai donc bien peur que votre foyer fermé ne le permette pas. Typiquement, ce genre de ventilateur est en général installé sur un poêle à bois ou un poêle à granulés.
      Concernant votre kit de nettoyage de conduit, de quoi parlez vous exactement. Si vous parlez des brosses à visser au bout des cannes de ramonage, il faut les changer lorsque leur diamètre ne correspond plus au diamètre de votre conduit. Les brosses sont toujours d’un diamètre supérieur, et en plastique. Ce plastique peut effectivement s’user, il faut donc surveiller ses dimensions afin que le brossage des parois soit efficace.
      Bonne journée
      Alain

  8. Gil

    Bonjour,

    Je lis vos articles « Chauffage au bois » depuis l’année dernière et ils sont très enrichissants…
    J’ai un poêle à bois « Lila » de chez Ateliers France Turbo avec un faible tirage! Le problème est que lorsque j’ouvre la porte pour recharger, la fumée rentre dans la pièce et l’odeur de fumée finit par s’installer dans la maison…
    Je pense que cela doit venir de la faible hauteur du conduit (1 mètre dans les combles + une souche de toit Modinox Polytoit type 6200 Sud de 1,4 mètres )
    Avez-vous une idée pour un meilleur fonctionnement ?

    Cordialement,

    Gil

    1. Alain

      Bonjour Gil,
      Il est regrettable que votre installation ait été faite avec si peu de hauteur de conduit.
      Plusieurs origines possibles à ces retours de fumées.
      La première est effectivement un manque de tirage certain dû à un manque de hauteur de conduit, et dans le cas de cette souche, impossible d’augmenter sa hauteur.
      La deuxième est certainement un manque d’arrivée d’air de combustion. Je ne sais pas s’il est possible de connecter une arrivée d’air externe directement sur ce poêle. Si ce n’est pas le cas, alors vous devriez réaliser une arrivée d’air externe à proximité du poêle pour lui permettre de « respirer ».
      La troisième pourrait être l’utilisation de hotte de cuisine ou de VMC provoquant également une mise en dépression de la maison, comme je le décris dans mon article. Cette dépression provoquée par ces appareils inverse le tirage naturel et entraîne les conséquences que vous subissez aujourd’hui.
      Bonne journée
      Alain

      1. Xavier

        Bonjour Alain
        J’ai un peu le meme souci sauf que j’ai un conduit de cheminee tubé un peu plus haut a savoir que je suis a 4m pile poil.
        Obligé d’utiliser une VMC simple flux pour faire circuler la chaleur qui sans ca stagne dans mon salon.
        J’ai un poele trop puissant mais surtout la depression cree par la VMc inverse le tirage.
        Je me demandais si en creant une arrivee d’air importante on pouvait a la fois alimenter le poele et palier a la depression due a la VMC.
        L’alimentation directe reliee au poele se realise comment? Etant donné que la prise d’aire est faite par une simple reglette qu’on ouvre ou ferme…
        Enfin pensez vous qu’on puisse mettre en haut de cheminee un accelerateur de tirage?
        Par avance merci

        1. Alain

          Bonjour Xavier,
          L’accélérateur de tirage posé sur la sortie du conduit de cheminée pourra législatives§remet améliorer le tirage, bien que pour moi, cela reste encore à prouver !
          La meilleure façon de stopper ce processus d’inversion de tirage du à l’utilisation de votre VMC est la mise en place d’une arrivée d’air spécifique au poêle à bois. Si votre poêle à bois le permet, vous devrez connecter cette arrivée d’air directement sur le poêle. Si le poêle ne permet pas cette connexion, alors il est préférable de disposer une arrivée d’air indirecte au plus près du poêle.
          Bonne journée
          Alain

  9. Fournival Christophe

    Bonjour,

    Article très intéressant et bien illustré. Il explique bien les différents facteurs qui influencent le tirage.

    Mon poele sera posé le 05/10/2017 et je vous tiendrai au courant de son fonctionnement général ( tirage,…).

    Cordialement

    Cfournival

    1. Alain

      Bonjour Christophe,
      Merci pour votre commentaire et votre appréciation.
      Bonne journée
      Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *