«

»

Déc 12

Que veut dire le rendement d’un poêle ou d’un foyer à bois ?

Lorsque vous achetez un poêle, un insert ou un foyer à bois, le rendement de votre poêle est toujours affiché et ce rendement fait parti des critères de choix techniques auxquels il faut apporter une attention toute particulière.

Je vais donc vous expliquer ce qu’est le rendement d’un poêle …

Pour bien comprendre à quoi correspond le rendement, il faut  connaître quelques éléments importants :

L’importance de la qualité du bois

La cause principale d’un mauvais rendement ou d’un mauvais fonctionnement de votre appareil de chauffage au bois, est l’utilisation d’un bois trop humide.

Plus le bois est humide et plus mauvais sera son rendement. D’autres effets néfastes sont également générés par l’humidité du bois que vous brûlerez dans votre poêle ou cheminée.

Parmi ces effets néfastes, nous pouvons trouver :

  • Rendement très mauvais
  • pouvoir calorifique faible
  • chauffage faible
  • allumage difficile
  • production de fumées noires chargées en particules
  • noircissement rapide de votre foyer et de la vitre
  • pollution accrue
  • encrassement de l’appareil et du conduit
  • dégradation de l’appareil et du conduit par oxydation
  • bistrage du conduit
  • intoxication
  • feu de cheminée

Vous devez donc absolument utiliser du bois ayant un taux d’humidité inférieur à 20% à cœur.

Pour être certain du taux d’humidité du bois, vous devez utiliser un hygromètre afin d’effectuer la mesure sur une bûche fraichement fendue en piquant l’hygromètre au cœur du bois.

Le pouvoir calorifique des différentes essences.

Chaque essence de bois possède un pouvoir calorifique différent.

Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) correspond à la quantité de calories générée par 1 kg de bois. Cette quantité de calories se mesure en kW/h et dépend de l’essence du bois et de son taux d’humidité.

A l’état brut (20% d’humidité), le chêne donnera 3,82 kWh pour un kilo de bois, alors que le bouleau donnera 4,07 kWh pour le même poids. Les feuillus auront un PCI inférieur aux résineux. par exemple le PCI du sapin est de 4,18 kWh/kg

En moyenne, un kilo de bois feuillus brut représente 3,87 kWh/kg.

Par conséquent, pour atteindre la puissance nominale d’un poêle de 9 kW, qui affiche un rendement de 80%, il vous faudra charger le foyer avec 2,90 kg.

9000 Watts = (3,87 x 80%) x 2,90 kg.

Et vous, est-ce que vous avez déjà utilisé cette technique pour votre poêle ou cheminée ?

Répondez à cette question en laissant un commentaire en dessous !

A bientôt sur www.chauffageaubois.eu

Chauffage au bois sur Facebook

84 Commentaires

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Laetitia17

    Bjr nous avons acheté un poêle Monza invicta mais nous avons du mal à nous en servir. Avant nous avions un Godin ais impossible de vous dire lequel on ns l’a donner il avait au moins 20 ans.ns avons l’impression de consommer plus de bois mais d’avoir moins de chaleur juste 20-21° au rdc et 18-19 à l’étage ce qui nous conviens pour dormir. Pouvez vs ns donner quelque astuces pour un meilleur rendement ? C’est notre seul moyen de chauffage.

    1. Alain

      Bonjour,
      Pour obtenir un meilleur rendement, il y a plusieurs éléments que vous pouvez améliorer.
      Vous pourrez trouver ces informations dans mes fiches conseils en cliquant sur le lien suivant :
      http://www.chauffageaubois.eu/fiches-conseils/
      Bonne journée
      Alain

  2. Steph

    Bonjour,

    Nous somme locataire d’un maison avec un foyer fermé RB.
    C’est notre première cheminée et je ne sais pas si on fait tous correctement.
    La référence du foyer est 67LT et la puissance apparemment 10kw..
    Je ne trouve pas d’autre info sur ce foyer.
    N
    J’utilise pour l’instant des bûches compressé d’un PCI de 4100.
    Lors du premier feu 1 bûche ( 2kg ) se ne fut pas terrible. un peu mieux hier avec 1,5 bûche. Nous somme passé de 17 à 20.5 degrés en 3h..

    Il y a 1 manette en haut a droite ( tirage?) note 3.2.1. que je laisse ouvert au début (3) et que je referme presque entièrement quand la buche flambe.
    Il y a 2 manettes au dessus du cendrier; ouvert au début puis fermé a moitié.

    J’ai une question sur la trappe de cendrier dans le foyer.. Doit on la laisser fermé? ou l’ouvrir?

    Merci

    1. Alain

      Bonjour,
      Les bûches compressées ne sont pas forcément le meilleur combustible à utiliser pour obtenir de bonnes braises qui chauffent longtemps.
      Cela dit, les tirettes du bas et du haut sont les arrivées d’air dans votre foyer.
      Au démarrage tout doit être ouvert et ensuite, vous devez fermer petit à petit l’arrivée d’air du bas et seulement utiliser l’arrivée d’air du haut en dernier.

  3. Antoine

    Bonjour Alain et je voudrai d’abord vous dire que votre blog est très intéressant,

    Je viens d’acheter une maison équipée d’un insert. Comment puis je connaitre le nombre de kilos de bois dont j’ai besoin pour ce foyer dont j’ignore les caractéristiques.

    Je vous pose cette question afin d’adapter le nombre de bûches à y mettre à sa bonne capacité.

    Merci à vous.

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Pour connaître la charge de bois à poser dans votre insert, il faudrait en connaître la marque et le modèle pour ainsi trouver sa puissance et ses caractéristiques.
      Sachez qu’un kilo de bois sec (15% d’humidité) représente un peu moins de 4 kW de puissance calorifique en moyenne (fonction de l’essence du bois). En fonction de la date de fabrication de votre insert, vous êtes peut être entre 70 et 75% de rendement (voire moins s’il est ancien). Vous pouvez peut être commencer par charger 3 à 4 kilos de bois et voir comment votre insert réagit.
      Bonne journée
      Alain

  4. Amal

    Bonjour Alain,

    Merci pour votre blog, sincèrement très utile.

  5. Kubacki

    Bonjour, depuis quelques semaines je viens régulièrement consulter tous vos articles et appliqué tous vos conseils.
    Nous avons acheter un poele a bois nordpeis le modele odense donner de 4 a 8 kw nous l avons installer dans le sejour qui fait 50 m2 et nous arrivons a peine a 20 degre nogre maison est neuve elle date de 2007 et l isolation est bonne
    Nous pensons quil y a un souci avec le tirage puisque ouvert ou fermé cela n as pas d incidence sur les flammes ( l installateur va trouver une solution) mais je m emballe, je voulais donc vous demander pour 6kw quelle surface pourrions nous chauffer correctement avec ce poêle s il fonctionnait correctement
    Merci d avance pour votre reponse, et merci pour votre blog et vos conseils judicieux
    Meillleurs voeux 2017

    1. Alain

      Bonjour,
      Avec ce type de poêle que je connais bien pour l’avoir installé à plusieurs reprises en région parisienne, vous pouvez largement chauffer votre séjour de 50 m2, voire plus, mais tout dépend de l’architecture de votre maison.
      Votre isolation est au norme RT 2005 et donc très correcte.
      Trois questions :
      – Avez vous une arrivée d’air connectée à votre poêle ?
      – Quelle est la hauteur de votre conduit de fumée depuis le plafond jusqu’en sortie toiture ?
      – Quel est le diamètre du tubage installé ou du conduit de fumée installé ?
      Avec ces quelques éléments, je pourrai peut être vous aider davantage.
      Bonne journée
      Alain

      1. Kubacki

        Bonjour,
        Merci de votre reponse, nous avons une entree d air connecté sous le foyer depuis l exterieur ….il est en sorti de D150, a l interieur nous avons 60 de hauteur puis un coude a 90 sortie exterieur ( panneau solaire sur le toit , pas d autres possibilité) puis a l exterieur un element de 45 cm »puis deux coudes de 45 et minimum 2 m de hauteur si ce n est plus ….il y a sur plus de 40cm au dessus du faitage.
        Cdlt
        Christelle k

        1. Alain

          Bonjour Christelle,
          Les coudes et notamment la partie horizontale, n’est pas favorable au tirage.
          Avez vous un « T » Tampon à l’extérieur, et votre conduit extérieur est-il un conduit en double paroi isolé ?
          Si votre conduit extérieur ne fait pas au moins 4 mètres de hauteur, il est normal que cela ne fonctionne pas bien, car les 4 mètres sont une hauteur de conduit extérieur minimale pour obtenir un tirage naturel correct.
          Bonne journée
          Alain

          1. Christelle. K

            Bonjour alain,

            Merci de me repondre et nous conseillé, en fait le t avec le tampon a ete retiré pour laisser place a l installation avec les deux coudes ….. depuis vendredi sans rien changer tout fonctionne à merveille, il paraîtrait que cela ne fonctionnait pas car la termotte aurai éventuellement ete humide mais il est vrai que de lundi a jeudi rien ne fonctionnait et vendredi ca a demarrer depuis nickel.
            Le mavasin aurait pu nous signaler cette éventualité avant surtout que la 1ier installation n allait pas du tout.
            Encore un grand merci
            Cdt
            Christelle

          2. Alain

            Bonjour Christelle,
            Content que vous ayez solutionné votre souci.
            Bonne journée
            Alain

  6. Artisan Serrurier Paris 16

    Très intéressant ce que vous faites et merci

  7. VERO

    Bonjour,
    Je me pose des questions sur le temps de combustion de mes bûches.
    J’ai un poêle Austroflam, le Uno Xtra.
    J’ai du chêne bien sec coupé à 40 cm, avec 20 % d’hygrométrie. J’ai un thermomètre magnétique placé à 20 cm de la base du poêle.
    Si j’ai bien compris, il faut atteindre une température de 200-250 degrés pour avoir une chambre de combustion chaude, ce qui est le cas dès le premier feu avec du petit bois et 2.5kg à 3kg de bûches.
    A partir de 2 ême feu, je limite progressivement l’entrée d’air et pourtant, mes bûches durent à peine 45 mn.

    J’ai fait un essai avec un morceau plus gros, de 4.5 Kg. J’ai réduit l’entrée d’air de manière à rester aux environs des 200 degrés. Et de cette manière, mon bois à tenu beaucoup plus longtemps. Il y avait une bonne chaleur qui se dégageait du poêle.

    Est-ce normal de recharger tous les 45 minutes avec 3 kg de bois ou faut il utiliser la seconde méthode ?

    Merci pour votre blog qui donne plein de conseils bien utiles.

    1. Alain

      Bonjour Véronique,
      Il faut que vous fassiez attention à la puissance de votre poêle et à la quantité de bois chargée à chaque fois.
      Votre poêle, le UNO Xtra est d’une puissance nominale de 7 kW. Vous devriez charger uniquement 2,5 à 3 kilos de bois grand maximum.
      Si vous chargez davantage, vous risquez de le faire monter en surchauffe et de l’endommager.
      Une fois le premier chargement effectué, vous pouvez normalement commencer à fermer progressivement l’air primaire, voire le fermer totalement pour ensuite régler la combustion uniquement avec l’air secondaire.
      Une combustion peut (en fonction de la qualité de votre bois) durer 4 à 6 heures, entre l’inflammation et l’extinction totale des braises. En règle générale le rechargement se fait à peu près toutes les heures heures et demi.
      Avec un tel délai votre température des fumées va osciller. Si vous souhaitez maintenir la température haute en permanence, vous devrez recharger plus souvent.
      Bonne journée
      Alain

  8. JEAN-LOUIS PLOMBERIE

    je vous remercie pour les explications précis j’aime bien votre blog, j’y trouve des choses très interagissants

    1. Alain

      Bonjour Jean-Louis,
      Merci pour votre commentaire.
      Bonne journée
      Alain

  9. Mamadoo

    Bonjour

    Merci pour vos vidéos et votre blog. Ce sont des mines d’or et tout est clair et facile à comprendre.

    J’ai acheté une maison équipée d’un foyer fermé mais il n’y a aucune indication dessus je n’en connais donc ni la marque, ni la puissance, ni le rendement.
    Voici quelques photos, auriez vous une idée de la marque et encore mieux du modèle ?
    https://www.amazon.fr/clouddrive/share/3DCEEUmSh4YEkX7eACeTyjux76tvrtWL0GE3z3vT0Om
    Le principal problème que ça me pose est que je ne sais pas du tout quelle quantité de bois il faut mettre. Pour l’instant, j’ai essayé une première fois avec 2,2 kg et la seconde avec 3,5 kg et dans les deux cas j’ai tres péniblement chauffé ma pièce (50 m2), je n’ai élevé la température que de 2 degrés et j’ai obtenu une vitre bien noire sauf pile devant le tas de bois, à cet endroit, la vitre est tres clean. La vitre est chaude mais sans plus (on peut se mettre sans problème devant à 15 cm, c’est chaud mais pas de quoi se brûler le visage moins de la)

    Le foyer accepte les bûches de 50 mais moi je n’utilise que des bûches de 30 de frêne sec, 18% d’humidité à cœur, refendues. Comment trouver quelle quantité de bois mettte ? Est ce que mesurer la taille de la grille du cendrier permettrait de savoir ? Ou la taille du foyer ?

    Merci

    1. Alain

      Bonjour,
      Malheureusement je ne reconnais pas ce foyer, et ne pourrais donc pas me prononcer sur sa puissance.
      Si votre vitre est sale, c’est probablement parce que vous ne le montez pas assez en température.
      Tentez alors de charger davantage, car chargé à sa juste puissance, vous aurez une vitre qui devrait être propre.
      Ensuite, cela dépend aussi de la qualité de votre foyer et de sa vétusté. La qualité des anciens foyers n’a rien à voir avec les foyers d’aujourd’hui, notamment en terme de double combustion, d’air secondaire et de vitre propre.
      Bonne journée
      Alain

  10. julien texier

    bonsoir,
    j ai un poêle RAIS 4,5kw puissance nominale, et j utilise de la buche compressée dont je suis très satisfait mais je ne sais pas comment calculer en kg le chargement dont mon poêle a besoin. Sinon tout vos conseils sont bons et fonctionnent, c’est super.
    je viens de commander le ventilateur premiair4, j’espère que je serais content, j’aimerais aussi qu il me serve pour pulser l’air chaud vers l étage puisque mon poêle se trouve a l’entrée de mon salon mais aussi à 2m de l’escalier qui monte a l’étage.
    j’espère que je ne me suis pas trompé
    a très bientôt

    1. Alain

      Bonjour Julien,
      Merci pour votre commentaire et pour votre commande que vous avez déjà du recevoir.
      Ce ventilateur sera efficace, j’en suis certain. Par contre, la montée de la chaleur ne dépend pas du ventilateur, mais plutôt de la capacité de votre cage d’escalier à laisser passer l’air chaud.
      en effet, en fonction de la structure de votre cage d’escalier, elle peut favoriser ou non la montée de l’air chaud.
      Une cage d’escalier totalement fermée sur les cotés provoquera un pont thermique très difficile à percer, y compris avec le ventilateur PremiAIR4.
      Par contre, une cage d’escalier ouverte ou fermée que d’un coté, permettra ce passage d’air chaud.
      Bonne journée
      Alain.

  11. thebaud lus

    Bonjour,
    La stère de bois reste d’un prix élevé dans ma région (plus de 70€).
    Que pensez-vous des buches compressées dans un insert ?
    Je pense qu’il y a un gain en terme de coût mais est-ce profitable pour l’installation et la qualité du rendement ?
    Amicalement et encore merci pour vos conseils
    Luc

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Même si le stère de bois est à 70€, le bois naturel vous apportera beaucoup plus de satisfaction que les buches compressées.
      Ces dernières sont en général 1,5 fois plus puissantes que les buches naturelles. Donc attention à la quantité de buches compressées que vous mettrez à chaque chargement.
      D’autre part, les flammes et les braises de ce genre de buches sont beaucoup moins belles que celles des buches traditionnelles.
      Le prix est également assez conséquent.
      Donc faites les pour et contre et vous jugerez par vous-même. Ma préférence personnelle reste les buches naturelles.
      Bonne soirée
      Alain

  12. David

    Bonjour Alain,
    Pour la quantité de bois par chargement, considère t’on le lit de braise restant ou l’on part sur la quantité de bois correspondant à la puissance de l’appareil?
    Sur mon futur appareil Heta 820 d’une plage 2 à 9 kW, rendement de 79% et puissance nominale de 5,5kW, la doc indique seulement un rechargement de 1,5kg de bois soit un peu moins de 5 kw. Pourrons nous le chargé après une flambée complète avec environ 2,8 kg de bois pour avoir les 9kW?
    Le doute m’habite….
    Cordialement.

    1. Alain

      Bonjour David,
      vous pouvez charger votre foyer avec la quantité de bois nécessaire à atteindre la puissance souhaitée dans le respect des données du fabricant.
      Le lit de braise ne rentrant pas dans la quantité de bois au rechargement.
      Bonne soirée
      Alain

      1. David

        Bonjour,
        Merci de votre retour et de votre site très intéressant et bien construit pour éclairer, ou plutôt réchauffer, nos lanternes.
        Bonne journée.
        David

  13. farez

    Bonjour
    Je possede un poele a bois SUPRA PRIAM DE 12 kw.
    Il me dise 6 kg horaire
    Donc je peux mettre 6 kg en une fois sachant que mes buche sont maxi 33 cm horizontal ?
    Merci

    1. Alain

      Bonsoir Dominique,
      Si le fabricant vous donne cette indication, alors vous pouvez charger 6 kg de bois en une fois.
      Bonne soirée
      Alain

  14. Bizeul

    Bonjour Alain
    Je voulais savoir si il était possible d installer un poele bois
    Avec une reduction de 180 à 150 poele en 180
    Et conduit 150
    Merci

    1. Alain

      Bonjour,
      Vous pouvez faire une réduction de 180 à 150, si le fabricant l’autorise dans le descriptif, et surtout si vous avez un conduit de fumée suffisamment long.
      En règle générale, les fabricants dimensionne leur buse de sortie des fumées en fonction du poêle. Toute réduction est à éviter pour des questions de tirage.
      Si vous avez un conduit de fumée qui fait 10 mètres, alors vous pourrez réduire d’une section, si ce n’est pas le cas, je vous le déconseille.
      Bonne journée
      Alain

  15. erwann

    bonjour,
    votre formule c’est la quantité de bois nécessaire pour une heure de chauffage à la puissance nominal du poêle
    vous confondez énergie et puissance
    1kwh peux donner 20kw si le kwh est utiliser en trois minutes
    le kwh=1kj par 3600 secondes unité d’énergie.
    le kw =1kj par seconde unité de puissance.
    c’est le débit d’air qui conditionne la puissance d’un poêle faut compter 8 m3/h par kg
    soit 2.5m3/h pour une puissance de 1kw.

    1. Alain

      Bonjour,
      Je ne confond pas énergie et puissance.
      Mais je vous remercie de votre apport intéressant, bien que trop technique pour la plupart des gens qui souhaite se chauffer au bois.
      Bonne journée
      Alain

      1. Hervé FOISSAC

        Bonjour,

        la remarque de erwann me parait au contraire très importante, car elle souligne que le rendement est surtout déterminé par la capacité du poêle à exploiter la chaleur produite et non par la capacité du bois à produire de la chaleur.

        En effet, vous pouvez bien avoir un rendement de 100% de votre poêle à bruler tout le bois y compris les gaz avec la post combustion, si pour ce faire, vous êtes obligé de produire l’énergie en un temps très court, vous allez perdre cette chaleur dans le conduit de cheminée, donc, vous allez surtout chauffer l’air extérieur et non intérieur. Vous avez donc un super rendement à brûler le bois, mais dont le bénéfice s’est envolé en fumée !

        Donc, la post combustion ne présente de réel d’intérêt que si vous disposez d’un poêle de masse ou accumulation, sinon, c »est avoir un moteur de ferrari avec un châssis de 2cv.

        bien sur, il y a les inconvénients que vous citez plus haut, soit, l’encrassement dû à un rendement moindre. La solution que je suis en train d’étudier sur mon insert (pour ne pas devoir et vouloir en changer), consiste à réduire le volume du foyer en tapissant l’insert avec des briques réfractaires, donc, pour récupérer le maximum et faire passer l’air secondaire par l’intérieur des briques. Ensuite, d’étudier la sortie des fumées dans la hotte pour là aussi, récupérer le plus de chaleur (système russe). Bon, comme il s’agit d’une adaptation, la solution est particulière pour ce qui est de cette arrivée secondaire.

        Quoi qu’il en soit, le meilleur poêle est le poêle russe qui récupère un maximum de chaleur de la fumée, car c’est bien cette dernière qui emporte l’essentiel de la chaleur et qu’il convient de concentrer sa réfléxion, mais qui effectivement, nécessite d’utiliser la post combustion pour éviter l’encrassement. Mais, sans cela, la post combustion est contre productive en terme de rendement, sauf pour éviter de nettoyer la vitre tous les jours !

        Pour terminer, merci pour votre blog avec de bons conseils très utiles

        bon dimanche

      2. Thierry Grenet

        Bonjour,

        Erwann a raison, dans votre équation de la fin: 9000 Watts = (3,87 x 80%) x 2,90 kg,
        vous mélangez énergie et puissance.
        Le membre de gauche est une puissance (exprimée en Watts), alors que le membre de droite est une énergie (exprimée en kWh/kg fois des kgs, c’est à dire en kWh).
        Ecrite comme cela elle n’a pas de sens. Pour que cela ait un sens, vous devez avoir la même unité des deux côtés.
        L’équation correcte que vous voulez écrire est:
        9kW x 1 h = (3,87 x 80%) x 2,90 kg.
        Sa signification est : les 2,90 kg de bois peuvent produire une puissance de utile de 9 kW pendant une heure (réalisable en pratique si l’apport en air le permet comme souligné, ce qui doit être assuré par conception du poele).

        Bien cordialement et bonne continuation.

        1. Alain

          Bonjour,
          Merci pour votre apport. Effectivement mes calculs sont toujours réalisés pour 1h. Cela va sans dire, mais c’est peut être plus clair en le disant.
          Bonne journée
          Alain

      3. Thierry Grenet

        (pour compléter mon message précédent)

        Pour connaître la quantité optimale de bois à charger dans le poele, une préconisation usuelle est d’introduire le poids de bois correspondant à une heure de fonctionnement à puissance optimale, d’où l’utilisation du calcul précédent pour déterminer ce poids.

        Expliqué comme cela, avec la bonne formule, tout est correct et Erwann sera d’accord !

        Cordialement,

        Thierry Grenet

  16. lemonnier

    Bonjour Alain
    J’ai une cheminé foyer semi ferme radiante 694 en chauffage principale.
    Je souhaiterais changer pour un poele.
    quel poele me conseiller vous sachant qu’il faudrait qu’il tienne environ 10 h
    Eric

    1. Alain

      Bonjour,
      Il est difficile de répondre à votre question, car à ce niveau de puissance, vous ne trouverez que peu de poêle.
      Peut être faudrait il penser davantage à un poêle à accumulation ou à un poêle de masse ou demi-masse. Au moins vous seriez sur qu’il tiendra au minimum 10 heures de chauffe réelle.
      Regardez chez Nordpeis, le poêle de masse Salzbourg qui est vraiment très bien.
      Bonne journée
      Alain

  17. Dy

    Bonjour, Monsieur.

    Un insert : Laudel 800 VT 6682-56, vient d’être installé dans une ancienne cheminée à foyer ouvert par une entreprise de la région et « spécialiste » des cheminées.
    Lors de la visite du représentant, je lui avais nettement spécifié que je souhaitai que la prise d’air venant de l’extérieur soit raccordée à l’insert.
    Le lendemain matin, j’ai constaté que le raccordement n’était pas effectué.
    J’ai donc adressé un courriel pour demander les raisons le ce non raccordement. N’ayant pas de réponse, sur Internet, j’ai posé la question afin de savoir si une arrivée d’air était obligatoire autant pour le bon fonctionnement que pour notre sécurité. C’est comme cela que j’ai trouvé votre site – qui est très bien fait – et convivial.

    Voici mes deux questions.

    1- Pour cet appareil, ma demande de raccordement est-elle justifiée ?
    2- Mon entrée d’air est-elle suffisante ; elle est composé de deux tuyaux annelée d’un diamètre de 80 millimètres.
    3- Quel recours ai-je, autre que de bloquer la fin du paiement. En effet sur un montant de 4900 €, il n’a été émis qu’un chèque de 1470 € et représentant des arrhes.

    Cordialement.

    Guy.

    1. Alain

      Bonjour Guy,
      Dans le cas ou votre appareil peut se connecter à l’air externe, alors l’installateur a le devoir de le relier directement.
      L’arrivée d’air pour un foyer fermé ou un insert est donné par le DTU pour 200cm2, mais peut être supérieur en fonction des fabricants.
      Le moyen de pression financier est un excellent moyen, mais vous pouvez aussi l’appuyer par une lettre en recommandé avec AR, dans un premier temps.
      Si vous n’obtenez pas de réponse, tournez vous vers le site Qualit’ENR pour faire pression de manière un peu plus officielle.
      Bonne journée
      Alain

    2. Meffre

      Bonsoir Monsieur
      Je viens d’acheter une maison équipée d’une cheminée avec un insert. Je fais donc mes premiers pas… Quelqu’un m’a dit de ne pas utiliser comme bois de vieux piquets de vigne (acacia), ni de ceps de vigne, parce que les produits de traitements accumulés sur le bois entraînaient une flamme bleue qui pouvait à la longue fendre la plaque en fonte?
      Qu’en pensez vous?
      Merci de votre réponse
      Claude

      1. Alain

        Bonjour,
        De manière générale, il est déconseillé de faire brûler des bois traité. Pas parce que cela entraîne une flamme bleue, mais parce que cela pollue.
        Dans tous les cas, la fonte finit toujours par casser. En effet, la fonte se dilate à la haute température et se rétracte au refroidissement, mais sans jamais reprendre sa forme originale. a la longue cela finit par casser.
        Bonne soirée
        Alain

  18. duchesne

    Bonjour,

    Ayant récupéré un très vieux poêle a bois en fonte, je m’informe sur la maitrise de l’art du chauffage a bois, et votre blog est parfaitement fait pour cela.

    J’ai du mal a cerner mon problème malgré tout. Ce poêle s’ouvre par le coté permettant le chargement de buche de 50cm, et s’ouvre par l’avant avec 2 portes comme une fenêtre. Ces dernières ne se ferme pas parfaitement et j’ai tendance a les maintenir bien fermées avec un objet (ne risquant pas de bruler). Le tirage se trouvant a l’arrière par un tout petit clapet et le conduit qui a 2 positions, ouvert et fermé. Lorsque qu’il est fermé, l’air longe les parois avant de remonter vers le conduit.

    Il m’arrive fréquemment le matin qu’il reste une buche pas totalement consumé. Nous laissons en mode fermé pensant que cela apporte un meilleur rapport chauffe/combustion.

    Comment optimiser ce genre de poêle d’une autre génération?

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Pour optimiser la combustion sur ce genre de poêle, il ne faut pas fermer totalement la clé de tirage (clapet). En le laissant un peu ouvert, cela permettra d'augmenter légèrement la combustion et ainsi de brûler toute la bûche.
      Bonne journée
      Alain

  19. boivin

    Bonsoir Alain (c’est mon 2* prénom )
    Je ne cherche pas à savoir si le bois doit être sec ou pas pour le faire bruler.Je pratique le métier de menuisier ébéniste depuis 40 ans.Je recherche plus des appareils pouvant tenir 10 heures sans être chargés avec un rendement intéressant , tenant compte des technologies récentes.
    En espérant que vous aurez compris, je vous remercie par avance.
    serge boivin.

    1. Alain

      Bonjour Serge,
      Lorsque vous dites « tenir 10 heures », je pense que vous parlez de chauffe pendant 10 heures. Pour cela il faut aller chercher un poêle avec une masse d’accumulation suffisante pour tenir 10 heures de chauffe.
      Pour cela vous pouvez regardez les poêles AUSTROFLAMM qui affiche l’option XTRA, ou allez vers les poêles de masse Nordpeis SALZBOURG. Je connais très bien ces deux marques et leurs appareils. Ce sont des appareils qui répondront dans tous les cas à votre recherche.
      Bonne journée
      Alain

  20. fabrice

    Bonjour alain et merci pour votre blog

    Je cherche à comprendre ce qui se passe chez moi :

    – petite cuisinière bois faisant aussi chaudière, 17 kw puiss nominale.
    – Conduit de 11 ML récemment tubé (suite feu de cheminée car était goudronnée) en 150 mm avec isolant biafeu.
    – Manque une arrivée d’air dédiée dans la cuisine, mais sera bientôt faite.
    – je charge 6 à 8 bûches le matin pour chauffer le plus longtemps possible une mémé qui ne se déplace pas et qui vit dans la pièce, et une infirmière recharge le foyer toutes les 2/3 heures …

    Quels risques si je charge avec 10 kg de bois au lieu de 6 préconisé ? flammèches en sortie de toit possibles ? retour de flamme quand j’ouvre la porte de la cuisinière ? (c’est ce qui m’arrive actuellement)

    Sans arrivée d’air dans ma pièce, j’encrasse, donc je ne ferme pas les arrivée d’air de la cuisinière pour ne pas accentuer le processus. Quand j’aurai une arrivée d’air dédiée, quel sera pour moi le moyen de faire tenir le feu plus longtemps : pourrais-je m’autoriser à mettre au ralenti une fois chaud ? Faudrait-il une cuisinière plus puissante pour charger plus de bois et tenir plus longtemps ?

    Merci pour votre retour…

    Fab

    1. Alain

      Bonjour Fabrice,
      Ne chargez pas davantage votre cuisinière car vous allez la monter en surchauffe et l’endommager. Le retour de flamme est dû à un manque d’arrivée d’air. Sachez que la chambre de combustion et le conduit sont en dépression par rapport à la pièce dans laquelle se situe votre cuisinière à bois. Il est donc normal que vous ayez ce constat quand vous ouvrez la porte, car les pressions s’équilibrent à l’ouverture de la porte. Il faut donc l’entrebâiller dans un premier temps, puis l’ouvrir ensuite. Cela permet de ne pas avoir ce retour de flamme.
      L’encrassement peut venir soit d’une manque d’air soit d’un bois trop humide aussi. Même avec une arrivée d’air externe, si le feu n’a pas assez d’air pour la combustion, alors vous aurez le même phénomène.
      La durée de la combustion n’a rien à voir avec la puissance. La puissance sera donnée par une quantité plus importante de combustible, mais la durée de combustion d’une quantité supérieure sera la même.
      Plus votre cuisinière sera puissante et plus vous pourrez la charger, mais plus elle va chauffer fort.
      Bonne journée
      Alain

      1. fabrice

        un grand merci !
        pour ce qui est du bois : du fayard à 12% testé avec hygromètre, stocké comme vous le recommandez (abrité, ventilé, surélevé)
        donc si je comprends bien, il faut simplement recharger plus souvent la chambre de combustion avec un maximum de 6 kg par heure pour mon appareil de 17kw (soit 3 bûches de 50 cm environ) à condition que je charge sur des braises et non que j’empile sur du bois encore enflammé ?
        C’est contraignant mais si c’est plus sécuritaire…

        1. Alain

          Bonjour Fabrice,
          C’est cela.
          Bonne journée
          Alain

  21. Ghislaine

    Bonjour,

    Nous venons d’installer un poêle jotul f400, acheté d’occasion (servi 2 ans) et que nous avons mis en service hier…
    Evidemment cela nous change de notre petit Godin bien simple d’utilisation.
    Le feu a bien démarré… J’ai pu constater que la double combustion fonctionnait, mais ne connaissant pas le phénomène, je dois avouer que je me suis fait une frayeur… Ces flammes qui dansent dans la partie supérieure du poêle sont quelque peu déconcertantes quand on se s’y attend pas ! Et tout naturellement j’ai cru bien faire en fermant l’arrivée d’air, ce qui était j’en ai conscience, une erreur.
    La vitre est devenue noire très rapidement et ce matin, j’ai eu beaucoup de mal à ôter la couche de suie goudronnée qui s’était formée à sa surface.
    A lire vos conseils, j’ai compris que l’arrivée d’air trop faible participe pour beaucoup à ce phénomène. Sans doute n’ai-je pas suffisamment « chargé » le poêle car je ne voulais pas trop le pousser pour cette première utilisation à la maison…
    Vous faîtes référence à l’arrivée d’air primaire et l’arrivée d’air secondaire. Sur le jotul, je ne vois qu’une commande d’arrivée d’air située à l’avant du poêle : l’arrivée d’air primaire je suppose. Donc quid de l’arrivée d’air secondaire ?
    Merci de votre réponse.

    1. Alain

      Bonsoir Ghislaine,
      En fait le registre d’air que vous avez sur ce poêle gère les deux arrivées d’air. Et c’est pour cette raison que vous ne devez jamais fermer à fond ce réglage, sinon, il vous arrive ce que vous avez connu, c’est à dire une vitre carbonisée.
      Donc au démarrage réglette ouverte à fond, puis une fois en température, en la positionnant à moitié, l’air primaire sera fermé et vous jouerez ensuite entre la moitié et la fermeture totale, avec l’air secondaire.
      Bonne soirée
      Alain

  22. robert

    Bonjour et tous, abord merci pour toutes ces info très utiles J’ ai acheter un poêle a bois godin de type brulhaut la vitre est tous le temps encrassé voir goudronner . Il est vrai que ce poêle est compliquer a utiliser car il y a 5 positions au niveau de la tirette sur le cotés . J ‘ aurai voulu savoir si d’ autres utilisateur de ce type de poêle arrivai a garder leur vitre propre très longtemps . merci .

    1. Alain

      Bonsoir,
      Personnellement je ne connais pas ce poêle, et à part les conseils que je donne dans les différentes vidéos présentes sur le blog ou sur ma chaine youtube, je ne pourrais pas vous en dire plus.
      Peut être un lecteur du blog pourra vous aider.
      Bonne soirée
      Alain

  23. Caroline

    Bonsoir Alain,

    Heureuse propriétaire depuis quelques mois, je découvre aussi les joies du feu grâce a un insert dans une cheminée. Le problème est que je n’y connaissais rien.
    Je tiens donc à vous remercier pour votre site, qui m’a permis d’apprendre.
    Les anciens propriétaire nous ont laissé le manuel d’utilisation. Il s’agit d’un insert franco belge LMI.10.33 ou 10.34….

    Je souhaitais calculer le poids de bois nécessaire comme vous l’expliquiez mais il me manque la valeur de rendement. Comment puis je la déterminer?
    Autre question, hier soir la tige permettant d’actionner le clapet de tirage s’est cassée. Nous n’avons donc plus de fermeture. Que risque t on a se servir de notre insert sans pouvoir fermer le clapet? (Il s’agit d’un vieux modèle, aussi je pense que nous allons devoir patienter avant de trouver la pièce).

    Bonne soirée,
    Caroline

    1. Alain

      Bonjour Caroline,
      Je ne connais pas le rendement de cet insert et je n’arrive pas à trouver le manuel utilisateur.
      Concernant la tige du clapet de tirage, cela ne pose pas vraiment de souci de sécurité, mais plutôt un souci de consommation de bois, car vous ne pourrez pas contrôler la rapidité de combustion.
      Bonne journée
      Alain

  24. Gary

    Bonjour Alain, je suis nouveau ici et dans le domaine du bois,
    comment appliquer le calcul pour la quantité de bois pour un poêle chaudière, celui-ci
    a une puissance thermique de 18Kw dont 9 a la pièce et 9 pour la partie chaudière.
    Dois-je me baser sur 18Kw ou 9Kw pour le calcul.
    Merci

    1. Alain

      Bonjour GARY,
      en fait le fonctionnement de ce type de poêle est complètement différent d’un poêle à bois.
      Vous devez prendre en compte les 18kW, car ce genre de poêle est normalement installé avec un ballon tampon. Ce ballon tampon doit être dimensionné pour absorber la totalité de la puissance de chauffe des 18kW.
      En effet, si la circulation d’eau chaude est coupée par la vanne 3 voies, parce qu’il fait chaud dans la maison, grâce, par exemple au rayonnement du soleil, et que votre poêle est en fonctionnement, votre ballon tampon doit pouvoir absorber la température.
      Un vase d’expansion sera également là pour permettre l’absorbtion de la dilatation de l’eau.
      J’espère avoir pu vous apporter un éclairage sur ce point.
      Bonne journée
      Alain

  25. Bizeul

    Bonsoir Alain
    Je voudrai savoir si un poeles double face avez un moins bon rendement qu’un poeles simple face
    J’entends beaucoup de chose a ce sujet
    Merci

    1. Alain

      Bonjour Jonathan,
      C’est une réalité.
      Un poêle double face possèdera beaucoup moins de surface de pierre dans le foyer. Par conséquent la température du foyer sera plus difficile à maintenir à un niveau élevé. Le rendement s’en trouve donc affaibli.
      Cela dit, cela joue à quelques %, donc rien de vraiment dramatique.
      Bonne journée
      Alain

  26. gebes

    Bonsoir
    Merci pour votre blog au top tout fois pour être sûr
    Nous possedons un poele chamane invicta 78, 8% de rendement et 14kw
    Nous avons une maison rt2012 et habitons en Alsace
    Pour le chargement je fais le calcul suivant3, 87×78, 8%=3, 05
    Donc 14÷3, 05=4, 6kg
    Dois je remplir toujours autant ou simplement à l allumage.
    Aussi l arrivé d air primaire est ce la tirette du bas? La secondaire celle du haut?
    Quand dois je fermer celle du haut sachant que cela me noircie la vitre?!
    Celle du bas dois être fermé avant le 1er rechargement?
    Merci pour vos réponses

    1. Alain

      Bonjour,
      Votre calcul est exact. Ce poids de bois doit être chargé à chaque fois, si vous voulez que votre poêle soit et reste à sa température nominale de fonctionnement.
      En ce qui concerne les arrivées d’air, celle du bas correspond bien l’air primaire et doit être fermé, non pas avant, mais après le premier re-chargement, sachant qu’avant de la fermer, vous devez attendre que la combustion soit bien repartie. La « tirette » du haut correspond bien à l’air secondaire. Celle-ci doit être utilisée avec délicatesse, car une fois l’arrivée d’air primaire fermée, c’est la secondaire qui va permettre de gérer la combustion.
      Si vous la fermer en totalité, votre combustion sera mauvaise et la conséquence est un noircissement rapide du poêle et de la vitre.
      Elle doit donc rester ouverte en partie pour toujours laisser de l’air entrer pour la combustion.
      Bonne journée
      Alain

      1. Geoffrey

        Bonjour Gebes, Bonjour Alain, nous possédons également le chamane 14kw, depuis 1 mois 1/2 je teste, j’essaye vos astuces, je suis un lecteur assidu de votre blog qui est une véritable mine d’informations… mais difficile de garder une vitre propre, au bout de 3 h, elle est totalement noire, les dépôts s’enlèvent facilement à l’éponge humide mais c’est tout de même gênant… Effectivement deux tirettes, une en bas pour l’air primaire et une en haut air secondaire, accessible en ouvrant la porte, cette dernière peut être complètement ouverte ou alors fermée en partie. Dans la notice ils disent de gérer la combustion avec l’air primaire essentiellement et de laisser l’air secondaire sur une position définie pour combustion propre. Moi j’allume en top down avec 4 kilos de bois environ, je ferme progressivement l’air primaire et j’utilise la tirette air secondaire ensuite quand le foyer est bien chaud… avec l’air secondaire au max, les flammes sont très vives, les bûches se consument rapidement, la vitre se noircit progressivement… si je ferme l’air secondaire (elle reste en partie ouverte) les flammes sont lancinantes, les bûches se consument moins rapidement par contre la vitre se noircit à vitesse grand V… Avez vous d’autres conseils Alain… mon bois se situe entre 14 et 19% d’humidité, mélange bouleau, hêtre, charme, chêne.
        Merci.

        1. Alain

          Bonjour,
          La qualité de votre bois n’est pas à mettre en cause, puisque son taux d’humidité est très correct. Par contre, le poêle n’a pas de connexion à l’air externe, me semble-t-il. C’est la principale raison du noircissement de la vitre, car la gestion de la combustion est difficile dans ce cas.
          Tenter de mixer entre air secondaire et air primaire pour trouver la meilleure alternative.
          Bonne journée
          Alain

          1. Geoffrey

            Merci Alain, dans un futur proche nous allons realiser une arrivee d’air frais dans le pignon de la maison… j’espere que le pb se reglera.

          2. Alain

            Bonjour Geoffrey,
            Essayez avec une fenêtre entre ouverte. Vous verrez si cela crée une différence. Si c’est le cas, alors la solution de l’arrivée d’air solutionnera votre problème.
            bonne journée
            Alain

  27. Thibaut

    Bonsoir alain . Merci pour toute vos astuce. On vient d’installer un poele a bois stovax stockton 8 double face puissance 9 kw et rendement a 73 % . Pouvait vous me dire combien de kilos de bois a chaque chargement je dois utiliser en sachant que je brule du charme . Mais vitre noircisse en 2 jours de temp peut etre du a une mauvaise gestion d’air. Merci

    1. Alain

      Bonjour Thibault,
      Pour ce poêle, le chargement doit représenter entre 3 et 3,5 kilos.
      Le rendement n’est pas extraordinaire sur ce poêle, vous devrez donc brûler une quantité de bois un peu plus importante que dans un poêle avec un haut rendement. Cela dit, il faut bien le monter en température pour avoir des vitres qui ne noircissent pas et surtout toujours laisser une arrivée d’air suffisante pour que la combustion se réalise sans générer de fumées.
      Vous avez sans doute raison, si l’arrivée d’air n’est pas suffisante, vous prenez le risque de voir noircir vos vitres rapidement.
      Bonne journée
      Alain

  28. raymond

    bonjour,
    je ne vois pas l’onglet permettant de calculer la puissance nécessaire pour un bâtiment;
    Par exemple ; j’ai 125m3 à chauffer avec un delta T de 29 et une isolation primaire

    = 125 x 29 x 1,5 = 5437,5 donc 5,4 KW
    suis je correct ?
    bien à vous

    1. Alain

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. C’est normal que vous ne trouviez pas l’onglet permettant de calculer la puissance de votre poêle, car il n’y en a pas.
      Cela dit votre calcul est exact.
      Bonne fin de journée
      Alain

  29. Nicolas

    Bonjour,

    Ayant fait récemment l’acquisition de la nouvelle maison qui est équipée d’un insert au bois en complément d’un chauffage électrique par accumulation.

    J’ai parcouru votre site ou les explications et conseils me seront très utiles. Car je n’ai jamais utilisé de chauffage au bois.

    J’aimerais savoir si tous vos conseils et astuces données pour votre foyer fermé sont compatible pour un insert au bois ?

    Merci d’avance,
    Nicolas

    1. Alain

      Bonjour Nicolas,
      Normalement vous pouvez mettre en application tous ces conseils et astuces pour votre insert. Tout dépend de sa vétusté.
      Bonne fin de journée
      Alain

  30. Yoann

    Bonjour,

    Je vient d’acheter une maison avec une cheminée avec insert, je voudrai savoir la puissance de celui ci si s’est possible mais comment faire?

    Merci d’avance de votre réponse.

    1. Alain

      Bonjour Yoann,
      Il faut que vous trouviez la marque et le modèle. Sans ces éléments, cela me parait très compliqué. Voyez avec l’ancien propriétaire, peut être a-t’il conservé les éléments.
      Bonne journée
      Alain

  31. Filipe

    Bonjour Alain. Après des mois de recherche, je crois que votre site et le plus complet et le plus agréable à lire. Bravo et merci.

    D’où une nouvelle demande. Je souhaite mettre un poêle à bois mais l’idée d’un foyer fermé m interpelle. Le foyer fermé semble moins bien chauffer que le poêle à bois. Pourtant entre un poêle à bois de 6kw et un foyer fermé de 6kw, le rendement est indiqué de 80% pour les 2 comme si les 2 chauffaient pareil. Je pense que pour la même capacité à chauffer, il faut un foyer fermé plus puissant.

    Pouvez-vous me dire quel est l’équivalent d’un poêle à bois de 5kw et 6kw pour un foyer fermé svp ? Un poêle à bois de 6kw = un foyer fermé de 10kw ? 12 kW ?

    Merci pour la réponse.

    Filipe

    1. Alain

      Bonjour Filipe,
      Merci pour votre appréciation et vos commentaires.
      En fait il n’y a pas de différence entre la puissance d’un poêle et d’un foyer fermé.
      La différence va se faire sur la répartition de la chaleur et sur la rapidité de chauffe de la pièce. Un poêle à bois (et cela dépend aussi du type de poêle) va provoquer une convection naturelle très rapidement, alors que le foyer fermé va devoir monter en température le caisson de chauffe avant que les grilles ne laissent diffuser l’air chaud.
      Faites donc attention au dimensionnement de votre foyer fermé, si tel est votre choix, car une fois en température, si vous avez choisi un foyer fermé sur-dimensionné, vous risquez d’avoir trop chaud.
      Bonne journée et à bientôt
      Alain

  32. Victoria

    Bonsoir,

    Tout d’abord, je vous adresse mes voeux les plus sincères pour la nouvelle année.

    En faisant des recherches pour voir pourquoi ma consommation de bois était si élevée, je suis tombée sur un forum parlant du top down et donc j’ai fini par tomber sur vos vidéos. Je dois dire que tout ce que vous racontez est très intéressant et vous avouer qu’il y a bien des choses qu’on ne fait pas correctement finalement…
    Je vais donc dès demain procéder à mon allumage en top down ….et j’ai bien calculé le poids nécessaire au départ….
    Ensuite, pour ce qui est de fendre le bois, mon mari retroussera ses manches!!
    En tous cas, sachez que votre site figure parmi mes favoris…je n’ai pas fini de vous lire.

    Bonne soirée.

    Victoria

    1. Alain

      Bonsoir Victoria,
      Merci mille fois pour votre commentaire si encourageant.
      A bientôt
      Alain

    2. Alain

      Oups, Pardon Victoria,
      Tous mes voeux également pour cette nouvelle année…

  33. frederic

    bonjour,
    si le foyer fermé fait 14kw en puissance nominal avec un rendement de 75%,quel calcule faut il faire pour connaitre le nombre de kg de bois a mettre (pour du chêne)?

    dans votre exemple d’ou sortez vous le chiffre de 2,90kg de bois?
    3,87 kwh pour 1kg de bois
    80% rendement du foyer
    2,90kg …….la, je suis perdu.

    dernière question.
    que veut dire « puissance nominal » ?
    c’est la puissance minimal,la puissance maximal ou la moyenne de 2(mini,maxi)?
    merci pour votre aide

    1. Alain

      Bonjour Frédéric,
      si vous prenez du bois sec (20% d’humidité maximum), 1 kg de bois (chêne) représente 3,87 kW/h de potentiel de chauffe.
      Si votre appareil possède un rendement de 75%, alors cet appareil pourra vous restituer dans le meilleur des cas, 3,87 x 75% = 2,90 kW/h.
      Donc pour obtenir la puissance des 14 kW/h de votre appareil, il faudra réaliser des chargements successifs de 14kW : 2,90 = 4,83 kg de bois.
      Ainsi vous obtiendrez 14 kW/h.
      Pour répondre à votre seconde question, le chauffage au bois correspond à une courbe sinusoïdale. Lorsque vous rechargez votre appareil, la puissance de chauffe va augmenter, et une fois la combustion (flammes) terminée, petit à petit, la puissance restituée va diminuer. La puissance nominale, correspond à une puissance moyenne de fonctionnement. La puissance maximale indiquée par le fabricant vous permet de connaître le maximum de chargement que vous pouvez réaliser dans votre appareil. Au delà de cette puissance maximale, vous serez en surchauffe et risquez alors d’endommager votre appareil.
      J’espère avoir été clair dans mes réponses.
      Je vous souhaite de très bonnes fêtes.
      A bientôt
      Alain

      1. frederic

        rebonjour,
        encore une question ^^
        si je mets 4,5kg de bois dans mon foyer pour obtenir les 14kw est ce que cette quantité de bois c’est avec les ouvertures grande ouverte?
        je pose le question car je pense que si je ferme de moitié l’arrive d’air, la température n’en sera que plus basse non?
        si oui je peux donc charger plus le foyer en bois et eviter dans se cas de recharger le foyer toutes les heures.
        pour finir je me demande comment connaitre la puissance minimal d’un insert ainsi que son maximal sachant que mon insert fait une puissance nominal de 14kw

        1. Alain

          Bonsoir Frédéric,
          Je vais répondre à vos commentaires sur ma chaine Youtube et sur les deux commentaires sur mon blog.
          Le clapet que vous avez sur le conduit de fumée est un clapet de tirage, permettant de limiter le tirage et donc limitant la combustion.
          L’arrivée d’air secondaire et l’arrivée d’air primaire sont probablement gérées à partir de la seule manette à votre disposition au niveau du cendrier. Cette manette doit permettre de fermer l’arrivée d’air primaire à la moitié de sa course, pour ne laisser que l’arrivée d’air secondaire.
          En général, les trous que vous voyez sur le fond de votre foyer ne correspondent pas à l’arrivée d’air secondaire, mais à une arrivée d’air supplémentaire en plafond de foyer. La fonctionnalité de celle ci, est de réinjecter de l’oxygène à haute température pour enflammer les gaz une dernière fois avant de les laisser échapper dans le conduit de fumée. L’air secondaire, quant à lui, débouche la plupart du temps en façade sur le haut de la vitre de votre foyer pour permettre à cet air de « lécher » la vitre pour éviter que les particules de fumées ne se collent dessus.
          En ce qui concerne le chargement de bois pour votre foyer, il est bien de 4,5 kg par chargement pour obtenir les 14 kW nominaux affichés par le constructeur. Les arrivées d’air permettent le contrôle de la combustion. Donc si vous charger davantage votre foyer, attention à bien limiter ces arrivées d’air, car sans cela vous aller passer en surchauffe et endommager votre foyer.
          Pour la puissance de votre foyer, les minimales et maximales doivent être indiquées dans votre manuel d’utilisation. Dans le cas contraire, vous pouvez certainement consulter les fiches techniques sur le site du fabricant.
          J’espère que toutes ces informations vous permettrons d’y voir un peu plus clair.
          A bientôt
          Alain

  1. Faut-il une arrivée d'air pour mon poêle | Chauffage au bois

    […] de la puissance de votre poêle et du chargement nécessaire à atteindre sa puissance (cf article rendement-poele-foyer-bois ‎) la consommation d’air comburant sera plus ou moins […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *